Il en est du jardin comme pour la cuisine: le produit est essentiel.

Surtout pour un jardin "sans arrosage". Les plantes doivent être de bonne qualité et avoir été " bien élevées" pour survivre dans les conditions inconfortables qui seront les leurs, même si ces plantes sont d'espèces " programmées" pour se passer d'eau.

Où trouver et acheter les plantes? 

1) Les jardineries: OUBLIEZ !

Parceque vous n'y trouverez pas, ou très peu, de plantes adaptées à la sécheresse, même si on commence à y trouver des graminées devenues "tendance" ces dernières années. 

Parce que les jardineries, dans leur grande majorité , appartiennent à des "chaines" et proposent des plantes produites industriellement souvent à l'étranger. Je n'ai rien contre à priori, sauf que dans ce cas aucun moyen de contrôler le sérieux et  la qualité de la production ( récemment, reportage édifiant  de l'émission "Envoyé Spécial" sur la production industrielle d'oliviers d'ornement  d'une espèce à "obsolescence programmée" destinés à la vente en jardineries notamment dans le nord). Qui dit production industrielle dit forcément "grosse cavalerie"  donc peu de choix parmi les espèces. Et qui dit production "ailleurs" dit aussi  plantes soumises aux aléas du transport et du stockage , comme pour les fruits et légumes.

Parce que l'étiquetage est très insuffisant:  Vous trouverez indiqués - dans le meilleur des cas - le nom de la plante, l"exposition, la rusticité, la période de floraison , la rusticité et encore, il est rare de trouver autant de précisions. Pas plus tard qu' hier j'ai vu dans une grande enseigne  spécialisée proche de chez moi: un pot de sauge défleuri. Il ne s'agissait pas de sauge officinale- : Sur l'étiquette: Sauge  ( sans mention de l'espèce, ni de la couleur...) exposition ensoleillée, rusticicité" bonne", hauteur /envergure : 50cm . Nous voilà bien renseignés! quand on sait que dans la famille "sauge" il y en a des assoiffées et des sobres! Vous ne trouverez sur ces étiquettes rien quant à l'adaptation à la sécheresse.

Enfin parce que les jardineries sont des commerces de détail et que les vendeurs et vendeuses malgré leur bonne volonté ne sont pas des jardiniers. Tout au plus, recueillerez-vous auprès d'eux quelques conseils de plantation... et encore, s'en méfier car les règles de plantation ne sont pas les mêmes pour NOS plantes que pour les autres...

OUBLIEZ par conséquent les jardineries et pépinières généralistes, sauf pour les "pensées" à mettre en jardinières, les bulbes courants , l'outillage , ou... les bricoles.

2) Le Pépiniériste-producteur: C'est là qu'il faut aller!

Bien sûr sa pépinière est aussi un commerce de détail ! mais le/la pépinièriste est bien plus qu'un commerçant : c'est un professionnel qui connaît parfaitement ses plantes, parce qu'il choisit les espèces qu'il produit, reproduit, élève, parcequ'il les "teste" souvent des années avant de les commercialiser. Parce que c'est un homme ou une femme "de l'art", jardinier(e) qui inscrit ses plantes dans un environnement. Les pépiniéristes-producteurs sont des spécialistes: qui des Bulbes, qui des Figuiers, qui des Bambous ou des Ellebores ou des Plantes aromatiques ou, ou.

En cherchant bien vous en trouverez dans toutes les régions et pour presque toutes les plantes. Vous trouverez chez eux, non seulement des végétaux de qualité, acclimatés, mais du conseil adapté et de l'accompagnement. Ils et elles sont en général passionné(e)s par leur travail et ne comptent ni le temps ni l'énergie qu'il consacrent à leur pépinière et à leurs clients.

Ceux qui nous intéressent particulièrement sont ceux spécialisés en plantes adaptées à la sécheresse.

Allez, c'est bon pour aujoud'hui ! Dans quelques jours ...quelques observations pour vous aider à trouver et et choisir La pépininière qui vous conviendra.

En attendant deux vues du jardin prises ce matin

DSCN6232

Ciste - Ballote- Euphorbe Ceratocarpa...défleuris forcément 

DSCN6236

Achillea crithmifolia- Ballote Acetabulosa - Artemisia arborescens- Nepeta x Faassenii'Six Hill's Giant'