En ce jour de printemps, n'oublions pas Le Laurier-tin ( le nôtre: Viburnum tinus 'atropurpurea' ) qui égaye la fin de l'hiver: 

C' est un arbuste très répandu: on le trouve dans les jardins du Nord au Sud, vous en avez peut-être chez vous. Si courant qu'on ne le regarde plus. Et pourtant, c'est un petit cheval courageux qui nous offre au coeur de l'hiver ses bouquets de fleurs blanches et... tellement accommodant. Idéal pour les haies, il peut atteindre 2 à 3 mètres de haut et 1 à 2 mètres de large. Son seul défaut: sa croissance lente.

C'est un arbuste qui, en Provence, préfère le Nord. Il accepte les températures négatives jusqu'à -15° et supporte la sécheresse tout en aimant l'ombre.

Chez nous il est servi: planté en plein Nord et en plein vent. Il a dû, en plus, supporter 2 ans après son enracinement un déménagement sauvage - pour raison de travaux imprévus- Pire qu'un déménagement:  une mise en jauge de plus d'un mois suivie d'une reimplantation. C'était il y a deux ans. L'année dernière il était moche car je l'avais rabattu sévèrement pour facilter le déplacement et sa reprise ultérieure. Vraiment vilain: les nouvelles pousses repartant à l'horizontale à partir des moignons laissés par le sécateur. Il était tout de guingois. 

Deux photos d'un des nôtres (nous en avons deux côte à côte) . : Evidemment comme c'est au Nord, il n'y a pas beaucoup de lumière. Deux ans après son retour au bercail, il est encore petit mais s'est équilibré. Son feuillage persistant est sain et d'un beau vert sombre à la fois profond et brillant.

DSC00809

Gros plan sur la fleur aux boutons roses foncé, la floraison blanches sera suivie de baies noires... que je vous montrerai l'année prochaine! La floraison est en retard cette année, c'est un mystère d'autant qu'il a fait plutôt doux cet hiver. 

DSC00814

 

Il a quand même fini par fleurir: le feuillage est très luisant, car aujourd'hui 21 mars , premier jour du printemps enfin, pas vraiment car le calendrier dit que le printemps c'est le 20 mars. Bon, bref, en ce jour de printemps il pleut et il fait gris comme partout ailleurs en France. Photo de groupe:

2015-03-22 13

Et gros plan sur la fleur, ce blanc pur ! On dirait un bouquet de mariée.

2015-03-22 13

Ce brave se plaît tellement en Provence qu'il pousse partout dans la campagne, se ressemant en haies sauvages et dans les bosquets, il est facilement repérable et identifiable grâce à son opulente floraison et à la densité de son feuillage. Attardez-vous: c'est un arbuste magnifique bien que très commun!