C'est de LUI dont je veux aujourd'hui vous parler. Du Céanothe ' Concha'. Pourquoi lui? 

Parce que: 

DSC01803

Les Céanothes, vous connaissez. La plupart préfèrent la sécheresse et la chaleur aux climats humides et tempérés. J'en avais cependant un qui se plaisait dans mon ex-jardin normand: le céanothe 'Gloire de Versailles' d'un délicat bleu "gitane".

La délicatesse n'est pas le fort de 'Concha' : il est d'un bleu puissant, indigo? "Majorelle" ? à la fois profond et lumineux. Intense à en faire mal aux yeux

Revenons en arrière et suivons les étapes. Le 10 avril: Vous le cherchez ? Il est là, à droite: ce buisson à la couleur un peu vineuse. Au fond, deux chênes: le pubescent appelé aussi "chêne blanc" n'a pas encore de feuilles, à sa droite, le "chêne  vert", persistant, a conservé les siennes.

DSC01349

 Justement, le "vineux", ce sont les boutons:

DSC01346Une dizaine de jours plus tard: Doucement il bleuit. Nous l'avons installé sur la Plate-bande Est, zone aride exposée à la fois aux vents glacés nocturnes, face Nord et au soleil dardant, face Sud.

DSC01632

 et les boutons s'épanouissent : hampes de fleurettes minuscules collées-serrées.

DSC01631-001

 Et ces jours-ci: Cette merveille d'arbuste peut atteindre 2 à 3 mètres de hauteur et de largeur. Six ans après sa plantation il dépasse le mètre cinquante.

DSC01795

 D'entrée , vous l'avez vu sur le ciel voilé d'hier. Voyez-le, en harmonie avec le vert des chênes: 

DSC01817

 Maintenant que vous l'avez vu en pied, détails: La floraison compacte dissimule en grande partie le feuillage vert foncé, étroit, coriace.

DSC01804

DSC01808

 Evidemment, il manque le son. C'est à dire le vrombissement des abeilles qui se repaissent de son pollen: Quand leurs petits sacs latéraux ( voyez la petite boule jaune sur l'arrière du flanc droit de la mignonne) sont gonflés de leur récolte, elles décollent, retournent au bercail pour revenir en une noria incessante.

DSC01824-001

Le céanothe 'Concha' est très rustique, supporte le calcaire. Une année de violentes gelées nocturnes, il a roussi complètement et quelques-unes des branches "Nord" ont gelé : Je les ai coupées. Comme les feuilles avaient grillé, pas de fleurs au printemps, mais l'année suivante tout est rentré dans l'ordre.

Ce céanothe ' Concha' est un sujet spectaculaire et remarquable: Sur notre plate-bande il est entouré de rosiers et d'autres arbustes à floraison plus tardives; grenadier, phlomis, vitex.