En principe les santolines sont des valeurs sûres du jardin méditerranéen: elles aiment le soleil, très résistantes à la sécheresse, ce sont d' idéales plantes de rocaille. C'est vrai: J'en ai vu de magnifiques.

Théoriquement elles étaient tout indiquées pour notre jardin. Nous en avons, par conséquent, planté quatre sortes différentes à plusieurs endroits: devant la maison, sur la plate-bande Est: soient les deux zones les plus exposées au soleil et à la sécheresse.

La moitié a crevé la première année, l'autre moitié a crevé l'année suivante. Tous les pieds, des quatre sortes. De toute évidence elles ne se plaisaient pas. Sol trop calcaire probablement.

J'exagère: parmi tous les plants installés, trois ont survécu. Trois exemplaires de Santolina virens qui, elle, est connue pour s'adapter au sols calcaires ou argilo-calcaires.

Les trois pieds sont regroupés et installés en bordure de La grande restanque.  Les voici en Mai. La grosse touffe de ce si beau vert au premier plan. Le bleu à gauche est celui d'une Sauge Fruticosa et le rose à droite celui du Ciste x Purpureus

DSC02135

 Toujours devant avec, en fond, un Phlomis fruticosa.  Comme sur la photo précedente, les santolines sont en boutons: il faut reconnaitre que cet énorme coussin  vert lumineux est beau. De plus la santoline est persistante et ça, c'est toujours bon à prendre.

DSC02739

 Les fleurs en Mai, dressées . D'un blanc crème, un peu jaunâtre, que je trouve fade.

DSC02870

 Dessous, c'est en juin et ça commence à se gâter: Très vite nos santolines s'affaissent, s'ouvrent:

DSC03269

DSC03270

 Les fleurs  virent assez vite au  beige-marron: je les ai bien observées cette année:  Je les ai trouvées ternes.

DSC03271

 Fin juillet, aplaties, elles écrasent leurs voisines. Le feuillage reste bien vert, les tiges des fleurs sèchent et brunissent.

DSC03798

DSC03799

En août : complètement éclatées. J'y suis pour quelque chose: tellement étonnée qu'elles ne crèvent pas, je ne les ai certainement pas taillées assez court les premières années. Je les taille en général fin août puis de nouveau en fin d'hiver. J'ai dû mal le faire ou pas quand il fallait... Elles sont devenues vraiment  vilaines: 

DSC04204

DSC04207

 Alors aujourd'hui... je les ai virées! ( enfin, Gilles-mon-époux les a arrachées...) Après tout, pourquoi conserver des plantes qui, bien qu'en relative bonne forme, ont mal "tourné"?

DSC04212

 Et voilà! Bye, bye santolines !  maintenant il va falloir les remplacer ... Chic!