Je vous dois la vérité. Les blogs sont le fruit de petits arrangements : quand on est suffisamment narcissique pour penser que sa vie, son intérieur... ou son jardin peuvent  intéresser les autres , on montre sa vie, son intérieur ou son jardin sous son meilleur jour. Du moins, on essaie. J'essaye: le jardin est beaucoup plus photogénique par beau temps, à certaines heures du jour: baigné de lumière matinale, caressé par la brume, doré par  le soleil déclinant.

Aujourd'hui est un jour un peu particulier puisque ce message est le centième. J'ai choisi ce jour anniversaire pour vous dire la vérité - il faut dire que la météo me donne un sacré coup de main -:  Il pleut aussi en Provence.

Il pleut ici dans le Var autant qu' à Rennes. AH! ah! je vous en bouche un coin ! j'ai été moi-même surprise quand je l'ai lu  il y a quelques années dans un guide Gallimard ( Gallimard, c'est du sérieux). Il pleut autant, mais pas pareil:  j'ai vécu longtemps en Normandie et , là-bas il est coutume dire de façon un peu triviale qu'il pleut comme vache qui pisse. Eh bien ici... c'est le troupeau. Vu ?

Après les mots, les photos: Pour être parfaitement honnête, cette première photo a été prise de l'intérieur. pas question de photographier SOUS la pluie parce que la pluie, ça mouille et  embue l'objectif

DSC04454Pour les photos suivantes, j'ai profité d'une accalmie, Les feuilles dégouttantes du rosier Banksiae normalis  ( heureusement que je vous le dis, que c'est lui !)

DSC05438

 Le paysage cet après-midi : au loin le fauve d'un chêne fait écho à l'orangé de l'Euphorbe ceratocarpa au premier plan . Ces couleurs chaudes, 

DSC05451

flamboyantes comme celle des graminées Achnatherum Calamagrostis que je n'ai pas encore rabattues - je les garde le plus longtemps possible à cet endroit tant j'aime l'ensemble qu'elles composent avec les narcisses et un romarin blanc plus difficile à percevoir - apportent du relief

DSC05430

 Ci-dessous une photo médiocre - je n'ai pas réussi à faire mieux - pour vous montrer à quel point le jaune est un atout dans un jardin l'hiver. Je devrais dire les jaunes. Celui  vif et chaud de l'arbuste tapissant Hertia Cheirifolia  au fond celui, acide, de l'euphorbe Rigida 

DSC05435

Comme vous l'avez constaté le jardin par temps de pluie est, dans son ensemble, bien difficile à photographier : ça rend pas bien! Heureusement, le gros plan est plus flatteur : gouttelettes sur la même euphorbe...

DSC05444

 ... L'iris d'Alger, toujours en fleurs

DSC05119

 ... l'ellebore de Corse

DSC05449

 Pour terminer, je ne résiste pas à ce ciel du jour d'avant  la pluie

DSC05355

S' il tombe ici presqu' autant d'eau qu'ailleurs, il ne pleut que certains mois, dru. Très dru. Il pleut principalement  en automne et au printemps, plus rarement l'hiver.