Ce que j'ai fait ces jours-ci ? J'ai arrosé. Les bébés de l'année. Ces deux dernières semaines ont été froides et venteuses. Le Mistral, qui la plupart du temps est atténué ici par les reliefs environnants, nous a étourdis des jours entiers. Il a desséché la terre. Toujours se méfier des rafales printannières, mon grand-père, Joachim, le disait toujours: prendre garde au "hâle" de printemps. Trois soirs consécutifs, j'ai trimballé le tuyau de nouveau plan en plan nouveau, laissé couler un filet d'eau pendant près d'un quart d'heure à chaque pied, tout en me gardant bien de mouiller les autres.

Le jardin est sorti définitivement de l'hiver, ce ne sont que bourgeons, boutons, pousses tendres, alors que les iris commencent à passer, c'est au tour des roses et des cistes d'éclore. Les cistes sont des arbustes caractérisques du jardin méditerranéen, ils fleurissent dès la mi-avril pour les plus précoces jusqu'à la fin-juin pour les plus tardifs. En mai, ils sont à l'apogée.

L'an dernier, je vous avais présenté le Ciste cotonneux, le plus rustique, qui fleurit le premier et aussi les Cistes X purpureus qui le suivent de peu. Celui dont il est question aujourd'hui, Le Ciste x skanbergii, quand Isabelle me l'a proposé, j'ai carrément dit NON. Il faut préciser qu'elle m'a dit qu'il était SAUMON ...et je déteste le SAUMON, en peinture, en tentures, en tricot, en textile. Je n'aime pas non plus les fleurs "saumon", couleur qui tourne assez vite au " vieux soutien-gorge defraîchi" ( voir les fleurs de certains bergenias, beurk ). Bref, Isabelle avait eu un mot malheureux. J'ai  vu son regard se voiler et alors, j'ai dit: " Bon, ben d'accord " (quand on a la chance de bénéficier des conseils de pépiniéristes de la compétence de Benoit et d'Isabelle, on a tout intérêt à les suivre).

Isabelle avait évidemment raison: Cistus x skanbergii est une pure merveille de fraîcheur, de délicatesse, de tendresse. Une cascade de relativement petites fleurs ( 3 cm de diamètre), d'un rose qui évolue du "buvard" le plus pâle à la cuisse de nymphe - parfois émue - saumonné? plutôt "poudré": Voyez plutôt:

DSC05912Généreux, c'est un arbuste au port étalé, qui peut atteindre 80 cm à 1 mètre  en tous sens, il se plaît en terrain argileux, ce qui n'est pas le cas de tous les cistes. Il demande un terrain sec, drainé, peut convenir à une rocaille

DSC05910Comme tous les cistes, ses fleurs sont éphémères , elles se renouvellent chaque jour. une multitude de boutons attendent sagement leur tour:

DSC05856

DSC05901-001Son feuillage persistant est étroit, ce qui lui permet de résister à la sécheresse la plus sévère, et légèrement odorant. Gris-vert.

DSC05911Le coeur d'étamines jaune d'or réchauffe le rose frais des pétales à peine froissés

DSC05854Charmant. N'est-ce-pas?