Est-t-il le frère ou le cousin du Rosier de Banks" Normalis" que je vous ai montré l'an passé et qui encadre en ce moment de sa multitude de petites fleurs blanches la fenêtre de notre cuisine ?

DSC05906Ils ont beaucoup en commun:  ils sont tous deux grimpants et d'une grande vigueur .

Le rosier banksiae 'Lutea' est jaune.  vous n'y échapperez pas en Provence: Je l'ai vu couvrir des tonnelles, partir à l'assaut des façades de maisons de village, le pied solidement fiché entre deux pavés. Forcément, il n'y a pas plus résistant et robuste que lui: insensible aux maladies, le soleil et le gel ne lui font ni chaud ni froid. Il aime la sécheresse. Il ne requiert aucun soin.

Etre vigoureux, c'est ce que j'attends de lui : j'espère qu'il recouvrira avec les autres rosiers et lianes qui l'accompagnent notre pergola. Pour se genre de tâche, il présente un énorme avantage: il est pratiquement inerme - tout comme le 'Normalis' -  On peut  par conséquent l'installer dans un endroit passager sans craindre les écorchures.

DSC05886

DSC05887

DSC05890

DSC05884 Très généreux, c'est une cascade de guirlandes fleuries. D'un jaune d'or très frais

DSC02205Ses fleurs, adorables petits pompons contrairement  à celles - simples et d'un blanc pur du 'Normalis'- pâlissent en un jaune tendre en vieillissant

DSC05888C'est un rosier de chine. Les rosiers de Chine conviennent particulièrement aux jardins méditerranéens. Ah! un détail qui a quand même son importance: il n'est pas parfumé. Que voulez-vous, personne n'est parfait!