Il est grand temps que je vous parle de cette splendeur de rosier: le rosier 'Chinensis mutabilis'.

Nous en avons plusieurs, tous rassemblés sur cette plate-bande qui prolonge la maison à l'Est. Le voici à la mi-avril , au début de sa floraison en compagnie du Ceanothe 'La Concha':

DSC05934La particularité de ce rosier exceptionnel est signifiée par son nom ' mutabilis': il est multicolore. Il porte une quantité toujours renouvelée de fleurs tantôt rose foncé, vif ou tendre, orangé 'safran', ou jaune

DSC05938les couleurs sont fraîches et intenses: plutôt grandes 5/6 cm de diamètre, plates, simples

DSC05928Cinq pétales, étamines jaune d'or

DSC05931Un autre pied, en ce début de juillet, ses couleurs paraissent plus pâles, en fait il est sous le soleil de midi, bien qu'adossé au mur face Nord de la maison. Ils mesurent à la maison près d' 1,50m  de haut, il peuvent atteindre 2,50m à maturité.

DSC06517Si les "roses" sont toujours aussi vifs, le jaune est plus clair et l'orange plus rare.

DSC06518Ce rosier extrêmement vigoureux aux rameaux épineux et souples est très robuste, résiste aux maladies, supporte l'ombre, ne craint ni le froid ( au Nord chez nous), ni le gel, ni le soleil, ni la sécheresse...  après un apport en eau régulier et copieux l'année de la plantation, un suivi l'année suivante, je ne les ai plus arrosés.

DSC06520Parfaitement adapté au climat, il se plaît dans notre jardin méditerranéen comme la plupart des 'Chinensis' d'ailleurs. J'en ai cependant vu de superbes en Limousin et en Normandie. Ce rosier remarquable fleurit ici d'avril aux premières gelées.

DSC06522Ci-dessus, il est en compagnie de l'Abelia x grandiflora 'Edouard Goucher' ( ci-dessous) qui fleurira lui aussi jusqu'à la fin de l'été

DSC06523Vous le trouverez chez les bons rosiéristes et aussi chez les pépiniéristes spécialistes du jardin méditerranéen