Enfin ! Le grand jour. Celui de la réparation du forage est arrivé, ce mercredi 17 août. Deux mois presque jour pour jour après la panne. Beaucoup d'aléas - nous avons dû changer de foreur. Le précédent disait qu'il viendrait et... ne venait pas.

Re, le camion dans le jardin, celui-ci ressemble un peu à un camion de l'ex-URSS ou du moins à l'idée que je m'en fais: pas de première jeunesse, cabossé et en peinture "camouflage".

Il a fallu TOUT changer: Nouveaux tuyaux - en inox, trois fois plus chers que les " en galva", mais qui ..."vous dureront toute votre vie ", à ce qu'il paraît ! on verra ... bien...Les  voici rutilants ... le rouillé en dessous est un vieux qui traîne

DSC06942On a aussi changé la pompe qui était grillée: Les Danois sont les rois de la pompe .... à ce qu'il paraît:  alors, va pour une shadok  danoise! magnifique, à la fois athlétique et élancée...

DSC06943Remarque, elle a interêt à être costaud parce qu'elle va descendre à 90 m de fond

DSC06945Et aussi le cable électrique... l'autre régurgitait de l'eau quand on l' a extrait du puits... il était complètement poreux...

DSC06963Impressionnant le bras du camion qui enlève chaque tube de 6 m

DSC06958récupéré par les foreurs

DSC06960il sera solidement vissé au précédent, puis

DSC06964descendu dans le puits de forage. 14 tubes seront ainsi enfilés à la suite

DSC06959Le bon vieux gros moteur du camion parmi les fleurs

DSC06961Et un peu de bazar dans le jardin

DSC06962Trois heures après, l'eau coulait au robinet... d'abord trouble - Il faut laisser couler pour purger le forage-  elle est devenue limpide au bout de 24 heures .

L'eau de la terre nous est revenue... nous espérons celle du ciel