Dans mon message précédent, je vous disais n'avoir RIEN fait au jardin cet été... si ce n'est le regarder dessécher car cette année, en ce qui concerne la chaleur et la sécheresse , tous les records ont été battus. 4 mois sans eau, exceptée la pluie du 9 juillet. Ajoutez à cela plusieurs pics caniculaires et vous avez l'été 2003 en pire.

Je n'ai RIEN fait au jardin. Pas arrosé ( sauf les bébés de l'année - à l'arrosoir -, encore que certains soient passés entre les gouttes, parce que l'arrosage et moi, ça fait deux ! ) et pas nettoyé non plus: ne pas tailler pour ne pas fragiliser les plantes déjà soumises à rude épreuve. Rude épreuve? j' 'avoue prendre les aléas climatiques avec plus de décontraction depuis que j'ai décidé de considérer notre jardin économe en eau comme "expérimental". Ne pas arroser, voir ce qui passe, casse ..et le partager avec vous.

L'expérience est d'autant plus intéressante qu'il va falloir faire avec le changement climatique dont nous voyons déjà les effets sur nos jardins et la nature dans son ensemble. Nous n'aurons pas le choix. A ce propos, j'ai lu dans Télérama ( n°3530 du 9 au 15 sept) un petit article édifiant ( p 51) de Luc Le Chatelier, intitulé : Un paradis perdu? le paradis en voie de perdition en question est le jardin de l'Abbaye de Saint-André près de Villeneuve-lez-Avignons,  ce site classé " jardin remarquable" souffre du réchauffement climatique. La responsable du jardin se désespère " paillage et goutte-à-goutte n'y suffisant plus"  l'article se termine par la question: " Que planter pour que le jardin garde son âme mais supporte les canicules". Très bonne question.

Pas d'eau pendant 4 mois... et enfin une grosse pluie de 5 heures samedi 9 dernier. Cinq heures, c'est loin d'être suffisant, mais c'est déjà ça... et puis les températures baissent ( 8/9° le matin , 24/25  au plus chaud).

C'est parti pour un tour du jardin ! je précise que les photos ont été prises le 6 septembre, soit avant la pluie.

La zone la plus critique, car plein Sud avec plantations en surplomb: plantée de Cistes, d' Armoises arborescentes, de Sauges , de germandrées ( Teucrium) , tout semble avoir tenu. Rousses, les fleurs sèches des cistes et des armoises:

DSC00320Les feuilles des Cistes vraiment plantés en bordure ont ramolli

DSC00321gros plan sur feuilles pendouillantes

DSC00322Le feuillage argenté des Armoises arborescentes s'est raréfié

DSC00323Ailleurs, une curiosité: Le Cotinus coggygria 'Royal Purple' aussi appelé "Fustet", " Arbre à perruque" ou "Barbe de Jupiter" au feuillage ordinairement pourpre foncé

DSC00616a viré au ...vert bronze

DSC00325Les Bupleurum sont en pleine forme et en pleine "fleurs"... nous en avons vu de superbes au Parc de Saleccia

DSC00327Les Euphorbes, thyms divers ,Teucrium ( germandrées) ainsi que les romarins se portent comme des charmes

DSC00333Par contre, le feuillage des Abelias et Lauriers-Tin , pourtant au Nord, s'est flétri

DSC00328Et maintenant, ceux qui ont morflé: devant à gauche le seringat a perdu presque toutes ses feuilles , à droite le Choisya Ternata ( Oranger du Mexique) a ramolli et jauni - il souffre -chez nous- régulièrement de chlorose. Le calcaire !

DSC00332Les Oreilles d'ours ou lapin ( Stacchys byzantina) sont raplapla

DSC00337et le Phlomis 'Russeliana' (Sauge de Jerusalem ) , complètement flapi et marronasse. Affreux. Alors que les autres Phlomis ont tenu le choc

DSC00347Quant au reste: Lavandes, Cistes, Graminées etc. Rien à signaler.  Il s'agit d'un bilan provisoire car il faut attendre et voir comment les plantes vont se remettre de cet été éprouvant. Attention à l'effet "retard" !

DSC00336

Evidemment le jardin a blondi...au premier plan , un Gaura lindheimeri en fleurs. Les Gauras n'ont pas cessé de fleurir , moindrement, certes.

DSC00343

Il a plu ce samedi 9 et juste après,  à la tombée du jour, une biche est venue brouter en contrebas de la maison, là où une bande d'herbe est toujours verte ( zone d'épandage de notre fosse septique ! ). La photo est de mauvaise qualité, prise de l'intérieur de la maison, sans flash et zoom, mais...

DSC00363

... elle est si gracieuse, et l'été a été terrible pour elle et les siens: pas d'eau, nourriture rare et incendies - dont un à 10km d'ici

DSC00365

Maintenant, il va falloir que je me mette au nettoyage!