Bonjour à toutes et tous, je reviens au blog après une longue absence et avec de bonnes résolutions, ça sert à cela la rentrée, n'est-ce-pas? prendre de bonnes résolutions et tâcher de s'y tenir ;)

Je vous emmène dans un coin du jardin dont je vous parle rarement. La partie arrière de la maison où arrive le chemin d'accès  voir le plan général . Plus exactement la partie haute d'une plate-bande, unique chez nous car elle est visible de l' avant de la maison ( du Sud) et du Nord.

L'arrivée à la maison, par le Nord est austère, cette façade ne comportant qu'un minimum d'ouvertures, on arrivait droit sur un mur blanc quasi aveugle avant de bifurquer à gauche vers le garage.  

DSC09000

DSC09003

Ce massif est destiné à égayer cette arrivée. Dans la famille " Jardinier(e)s" , je suis du genre " paresseuse" - grâce à Patricia Beucher et son Beau jardin du paresseux que j'ai lu il y a une vingtaine d'années et qui m'a décontractée de la binette, qu'elle en soit ici remerciée. Donc il me fallait:  du beau, du résistant à la sécheresse au gel au vent, sans arrosage évidemment et sans autre entretien qu'un peu de taille de temps à autre .

Ah ! j'oubliais,  je voulais  aussi des fleurs tout au long de l'année. J' ai consulté mes pépiniéristes-chéris avec ce cahier des charges exigeant... et voici le résultat:

Commençons par l'Ouest : ce gros buisson qui masque en partie un mur aveugle 

DSC09001

est composé de trois groupes d'arbustes: au fond 3 rosiers Chinensis Mutabilis

DSC09005

en fleurs... cette merveille fleurit pratiquement tout l'année, en faisant des pauses s'il fait trop sec ou trop froid

DSC09012

Toutes les photos ont été prises aujourd'hui, par temps gris et à la suite de fortes pluies qui ont à peine endommagé les fleurs

DSC09013

des boutons continuent même de se former

DSC09014

Devant les rosiers une ceinture d'Abelias: une dizaine de pieds en mélange d' Abelias 'Edouard Goucher' au feuillage vert vernissé qui peut atteindre 1,50 m et d' Abelias ' Francis Masson' au feuillage jaune doré, un peu plus petit (1 m),  les deux fleurissent en fin d'été et à l'automne. 

DSC09009

Ils croûlent en ce moment sous leurs fleurs en clochettes, teintées de rose pour 'E.Goucher', blanches pour 'F. Masson'. Par grande sécheresse, leur feuillage ramollit et pendouille mais ils récupèrent toujours à la première grosse pluie et ils grandissent au fil des ans

DSC09010

Ci-dessous, la même partie vue de l'Ouest vers l'Est, le vert à droite des Abélias est celui des Lauriers-Tin (Viburnum tinus)  qui fleuriront pendant l'hiver

DSC09008

Regardons de nouveau en avançant vers l'Est: ce grand arbuste de 2 mètres de haut est le Céanothe 'Concha' qui fleurira, boule bleu dur, au printemps. A son pied, la nappe argentée c'est de la Tanaisie d'Arménie ( Tanacetum densum ), superbe couvre-sol

DSC09015

Continuons, dans le prolongement du céanothe,  des Cistes x purpureus , au fond, un énorme Phlomis Fruticosa qui fleuriront au printemps et en début d'été 

DSC09018

Tout au bout à gauche vous apercevez les fleurs d'un Rosier Chinensis Mutabilis qui ferme la marche

DSC09019

Pour terminer, la bestiole du jour et une question: qu'est ce que c'est ? un criquet pélerin ? un autre criquet ?  il est grand, environ 7 cm, brun plutôt foncé et il ou elle s'abritait de la pluie sous une feuille de Canne de Provence, dans le petit patio de notre salle de bain. Je suis descendue dans la baignoire pour le photographier, comme je l'avais fait pour la couleuvre ( voir ici )

DSC08992

Si vous savez dîtes-moi, merci d'avance

DSC08994

J' ai fait des messages sur toutes les plantes citées plus haut, cliquez sur leur nom pour les voir en fleurs et en savoir plus:

A bientôt !