23 mai 2017

Un coussin, le Ciste X Florentinus

 En mai, sachez-le, vous aurez droit à un message sur les cistes jusqu'à épuisement de mon stock ( nous devons en avoir une quinzaine de sortes différentes), je vous ai présenté les années précédentes Le ciste cotonneux, les cistes X purpureus , le ciste X skanbergii et le ciste de Montpellier. Celui dont il est question aujourd'hui , le ciste X Florentinus, est un arbuste au port prostré de 50 à 70 cm de hauteur pour 60 à 80 de largeur, bien pratique pour le premier plan d'un massif, une bordure, ou une plate-bande basse. Nous... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 22:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mai 2017

Ravissante, l' Aphyllanthe

Il faut que je vous parle d'elle avant qu'il ne soit trop tard car, chez nous, elle fleurit entre la mi-avril et la fin-mai. Un enchantement. Si Gilles-mon époux- ne laboure pas les restanques à l'Est de la maison et n'assure qu'un service minimum de débroussaillement, c'est pour la préserver, elle, l'Aphyllante de Montpellier. Vivace cespiteuse, elle tapisse les terrains laissés en friche relative, relative car elle supporte d'être tondue de temps à autres. Elle pousse à l'état sauvage parmi les oliviers et les chênes, se ressème... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mai 2017

Un petit tour à l' Est

Notre jardin n'est pas d'un seul tenant ( voir là) , il entoure la maison. Les abords de la maison ayant été saccagés par les engins de chantier lors de sa réhabilitation, nous l'avons planté sur ce pourtour désolé, remblayé, damé. A l'Est de la maison, il y a une plate-bande banale rectangulaire sur 2 niveaux - la maison étant encastrée dans une restanque- qui prolonge le mur Nord de la maison La voici vue du Nord, on la longe pour aller au garage,elle ourle l'arrière d'une chambre reliée au corps principal de la maison par un... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 13:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 avril 2017

Stress hydrique, petites gelées et blancs moutons

Tout d'abord merci pour vos messages: vous m'avez confirmé que la belle jaune était une coronille arbustive. C'est vrai il y en a partout le long des routes, en campagne mais c'est la première qui s'est invitée sur notre petit territoire. Stress hydrique. Je vous avoue que la première fois que l'on m'a parlé de " stress hydrique" à propos des plantes, cela m'a fait doucement rigoler. Pour moi, les plantes assoiffées ou bien crevaient sur le champ ou bien survivaient. En fait c'est plus compliqué. Certaines plantes que je croyais... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 avril 2017

Nouveautés de printemps

En novembre dernier, j'ai fait quelques achats que je vous ai présentés dans mon message d'alors "Incorrigible". Achats pour certains discutables car d'impulsion. Quelques nouvelles: Le Bougainvillée a crevé - évidemment. Annoncé comme résistant à -10° ( comment ai-je pu être aussi naïve?), il a gelé , abrité contre un mur,  alors que la température n'est jamais descendue en dessous de -6°. Toujours se méfier des étiquetages complaisants. Me voici vaccinée, enfin... jusqu'à la prochaine fois. Heureuse surprise, par contre,... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 16:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2017

Réveil

Tout le monde est en retard. Cependant l'alternance bienfaisante de pluie et de douceur depuis le début du mois a réveillé tout le monde. L' Hertia Cherifolia aux fleurs jaune d'or, arbuste tapissant,  peut être utilisé en "retombant" ...feston sur mur de pierre sèche L'Ulex parviflora, Ajonc de Provence très précoce, est en fleurs seulement depuis le début du mois alors qu'il en était au même point le 8 janvier 2015 ( hiver exceptionnellement doux, il est vrai ) voir là. Les euphorbes characias déroulent crânement leurs... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 mars 2017

Mon petit jardin dans la prairie... 2

Le titre de ce message porte le numéro 2, car je vous avais posté le premier du genre en Avril 2015:  à Anne qui demandait si nous envisagions une prairie " fleurie" , j'avais répondu que les prairies naturelles et fleuries ce n'était pas ce qui manquait chez nous. Les restanques plantées d'oliviers ou laissées en friche, labourées régulièrement ( les premières), fauchées quand Gilles a le temps ( les secondes), sont colonisées à notre plus grande satisfaction par les plantes indigènes qui se succèdent par vagues successives: ... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2017

Le Teucrium Fruticans 'Azureum' ? Un frileux.

La famille des Teucrium ( ou germandrée) est bien représentée dans le Sud de la France. Nous en avons trois ou quatre sortes au jardin. Celui dont il est question aujourd'hui, variété arbustive, le Teucrium Fruticans 'Azureum' est superbe mais il m'a donné du fil à retordre: Présenté comme "résistant au froid. Maxi - 15° ", je l'ai d' abord planté en 2009  à l'angle Est de la plate-bande devant la... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:42 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2017

En cet hiver qui tire à sa fin

Presqu 'un mois sans message. Il faut dire qu'en ce mois de février le jardinage a plutôt été celui...d'enfant, vacances scolaires obligent. Deux semaines de jeux, patouilles et grand-maternage intensifs. Et le jardin dans tout ça? A vrai dire, si je ne me suis pas précipitée sur le blog , c'est qu'il n'y avait pas grand-chose de neuf. Le jardin a gentiment attendu que notre descendance soit repartie pour que j' y jette un oeil. Impression que tout est "en retard" cette année. Erreur ! reprend Gilles-mon époux : c'est l'an dernier... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 18:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 février 2017

Pour être honnête

Il pleut aussi en Provence. Je vous l'ai déjà dit. Tout le monde sait que la Provence n'est pas un désert. Pourtant, quiconque vient en Provence s'attend, quelque soit la saison, à ce qu'il y fasse beau, s'étonne quand ce n'est pas le cas, voire: se sent trahi. Une amie qui tient des gites ruraux me confiait qu'elle se sentait presque coupable quand il pleuvait à l'arrivée de ses hôtes. La plupart du temps la pluie tombe soudainement, violemment, drue, drache brutale qui ravine les chemins et sort en quelques heures les ruisseaux de... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,