04 novembre 2016

Incorrigible

Vous, je ne sais pas. Mais moi, dans une jardinerie, je suis comme une gamine dans un magasin de bonbons: j'ai envie de tout sans discernement. En ce qui concerne les jardineries généralistes, l'expérience m'a rendue raisonnable: je change de trottoir, ayant fini par intégrer qu'à peu près rien de ce qui y  est proposé ne tiendra chez nous. Je m'en tiens par conséquent à ma pépinière chérie pour tout achat d'arbustes, vivaces, graminées et rosiers. Restent cependant bien des tentations sur mon chemin. Au Marché de Bruxelles près de la... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2016

Majorquines

Il est toujours intéressant de voir  comment se comportent ailleurs les plantes de notre jardin. La semaine dernière, nous étions aux Baléares en vélo. Notre petit périple à Majorque et Minorque m'a permis de retrouver de vieilles connaissances D'abord une façon originale de tailler les romarins en "haie": bien sages... ou un peu plus "rock&roll": une sacrée bonne idée pour qui veut un jardin méditerranénen "à la Française", surtout depuis que les buis sont malades. On peut traiter les Teucrium Fruticans qui acceptent très... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 15:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 octobre 2016

Résilience... ou pas (suite)

A la sécheresse éprouvante de cet été s'est ajoutée une seconde calamité: Le camion. Comme expliqué là et là , par deux fois un camion a roulé sur la rocaille plane  - partie médiane de la Grande restanque. Les plantes sur lesquelles il a seulement roulé s'en sortent plutôt bien , une bonne taille et ça ira. Là où il s'est arrêté, c'est une autre histoire: Une de ses grosses roues s'est posée à cet endroit: Cet endroit où gîtaient entre deux pierres à droite, rose pâle, un Dianthus sp. à gauche, un Callirhoe involucrata aussi... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
05 octobre 2016

Résilience... ou pas

Depuis les deux bonnes nuits de pluie, l'automne est arrivé. Au jour dit. Baisse des températures, si nous avons encore 25° dans la journée, le matin, il commence à faire frisquet ( 6 ou 7 °) et les jours, les jours qui raccourcissent. Températures idéales pour travailler au jardin: il en a besoin. Il ne ressemblait plus à rien mais tant que la pluie n'était pas arrivée, je ne voulais rien toucher. Dès les premiers jours d'après la pluie, le jardin s'est réveillé... Je me suis rattrapée: j'ai retiré tout ce qui était sec: fleurs,... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 01:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
19 septembre 2016

Enfin

De retour après un petit mois de silence pour cause de maison pleine comme chaque été et de départ en vadrouille. Une petite virée de deux semaines édifiante: Dans le Lot, les feuilles des chênes déjà rousses. A l'île-aux-Moines le feuillage flasque des hortensias, les pâtures pelées. Partout on attendait la pluie. Nous l'espérions aussi: Ici rien depuis la mi-mai, exceptés deux ou trois pissous qui ont compté pour du beurre. C'est dire si nous l'attendions, la pluie. Elle est venue ces derniers jours. Enfin. Une bonne nuit de grosse... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 22:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
19 août 2016

Eau secours ! 3 : dans les tuyaux...

Enfin ! Le grand jour. Celui de la réparation du forage est arrivé, ce mercredi 17 août. Deux mois presque jour pour jour après la panne. Beaucoup d'aléas - nous avons dû changer de foreur. Le précédent disait qu'il viendrait et... ne venait pas. Re, le camion dans le jardin, celui-ci ressemble un peu à un camion de l'ex-URSS ou du moins à l'idée que je m'en fais: pas de première jeunesse, cabossé et en peinture "camouflage". Il a fallu TOUT changer: Nouveaux tuyaux - en inox, trois fois plus chers que les " en galva", mais qui... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

14 août 2016

Paillasson poilu

Paillasson poilu . Notre jardin ne ressemble pas vraiment à un paillasson poilu, pourtant ce sont ces mots qui  me viennent à l'esprit quand je le regarde. Il est en piteux état, après le premier passage du camion du foreur... ( nous attendons le second, prévu mercredi prochain car, après maints aléas que je vous épargne, notre forage n'est toujours pas réparé... nous sommes toujours reliés par notre cordon ombilical  à Marius et Hélène) et surtout à cause de la sécheresse que notre région subit en ce moment avec des... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 22:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 août 2016

Un pont

Les murs protègent des bruits et de la rumeur du monde, séparent, limitent, isolent, parfois excluent. Murs de jardin, de clôture, de fortification, de pierres, de béton...de barbelés. Les ponts relient, ouvrent, rassemblent: Ponts entre rives, villes, pays, traits d'union entre îles et continents. Arches de bois, de pierres, rubans suspendus. Ponts virtuels aussi. Gilles et Marius ont construit un escalier: Pont entre nos deux territoires. Ils l'ont construit ces derniers jours dans l'épaisseur de notre mur mitoyen tandis que l'eau... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 22:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 juillet 2016

Eau secours ! 2 : Le camion ...

Quand nous avons acheté la maison, il n'y avait pas l'eau. A l'époque nous n'avions pas commencé les travaux de réhabilitation de la maison et l' idée d'un jardin ne nous avait même pas effleurés... Nous avons foré au plus près de la maison. Quand, 3 ans plus tard, il a été question de jardin, il a fallu prendre en compte le fait qu'en cas de panne, un camion devrait accéder au forage et rouler sur le jardin: d'où l'idée d'une rocaille plane dans la partie médiane de la grande restanque. Il y a quelques jours, le foreur est revenu... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 20:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juillet 2016

Eau secours ! 1 : serpentins...

Ceci n'est pas un tuyau d'arrosage. Enfin, si, habituellement. Mais en ce moment, non. Depuis une quinzaine de jours, ce serpent jaune est un aqueduc. Là-bas, tout au fond à la lisière du bois... il est branché à une canalisation (de secours) qui arrive droit de chez nos voisins Marius et Hélène. Car nous sommes à sec. Notre forage est en panne. Bien que nous ne soyons qu'à 1km et demi du village, nous n'avons pas accès au réseau d'eau municipal. Nous sommes nombreux dans ce cas à avoir dû forer pour avoir l'eau. Chez nous, elle est... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 03:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,