27 avril 2016

Le jardin méditerranéen: un beau jardin de paresseux

Avant de poursuivre avec le jardin méditerranéen, je vous encourage vivement  à visiter le site de Martine et Hubert  En Galinou. Je l'ai découvert grâce aux commentaires laissés par Martine sur le blog. Leur jardin du Sud-Ouest  est un jardin très économe en eau: Leur site est une mine: ils ont l'art, la manière et le recul ( 30 ans! je ne peux pas en dire autant) . Que leur jardin ne soit pas "méditerranéen" rend leur expérience d'autant plus  intéressante pour celles et ceux qui n'habitent pas le... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 00:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 avril 2016

Un jardin sans arrosage ? Comment

Le jardin économe en eau est le jardin de l'avenir. C'est une évidence, quelque soit la région où nous habitons. Les évolutions climatiques de ces dernières années nous ont appris une chose: on n'est plus sûr de rien. Il faut donc, doucement mais sûrement changer notre fusil d'épaule et convertir nos jardins. Un jardin économe en eau est  économe tout-court ( voir vos factures d'eau, et celles de remplacement de plantes mortes de soif) et surtout , il apporte l'essentiel: la tranquillité du corps - trimballer des arrosoirs... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 00:51 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
22 mars 2016

Un jardin sans arrosage! vraiment ?

Il est temps que l'on creuse cette question du jardin " sans arrosage "ou "sec". J'entends que: c'est " à la mode" ou " tendance". C'est un peu vrai: l'esthétique du jardin évolue et les modestes graminées, naguère méprisées sont maintenant bienvenues dans la plupart des jardins . Je constate néanmoins  par vos messages sur le blog ou hors blog, par la réflexion menée par des jardiniers et des associations, par l'engagement de pépiniéristes spécialisés que c'est bien plus qu'un engouement : le jardin " sec" ou " sans arrosage" n'est... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 mars 2016

Les affaires reprennent

Au jardin, en cette fin d'hiver doux et relativement pluvieux, les affaires reprennent.  Le gros nettoyage d'hiver est terminé depuis fin février cependant, après deux semaines de contemplation,  je vais m'y remettre: je me suis résolue à amender la terre au pied des grimpantes et rosiers plantés pour couvrir la pergola. Quand je dis que je me suis résolue à amender, c'est qu'en général on amende peu un jardin sec... ( je ne vais pas tarder à vous faire un billet sur la pratique - et le pratique- du jardin sec). Cette... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 19:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2016

Notre bel amandier

Des amandiers, c'est bien simple, en Provence, il y en  a partout. Si certains sont élevés, la plupart se sont ressemés et fleurissent en cette fin de février les talus. Chez nous, nous en avons cinq, tous jeunes. Trois d'espèces différentes que Gilles-mon-époux a sérieusement plantés et deux issus de semis spontanés. Notre préféré est l'un de ces derniers. Cet  hardi sauvageon est venu se planter là,  juste devant la maison sur la petite restanque en contrebas. Nous l'avons découvert, tendre tige fragile il y aura... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2016

La grande toilette

C'est en fin d'hiver que le ménage est le plus spectaculaire : depuis le début du mois, c'est la  grande toilette: Je coupe, je rase, je brosse, j'épile. J'ai commencé plus tôt cette année, car il faut bien le dire, ici,  il n'y a pas eu d'hiver. Les quelques -3° ou - 4° que nous avons eus quelques nuits? roupie de sansonnet. Jusqu'à la mi-mars, on peut craindre un retour de bâton mais les prévisions méteo ne vont pas dans ce sens. Grande toilette pour nettoyer le jardin du mort, du sec, du pourri. Pour l'aérer... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

20 février 2016

Euphorbe: La belle Rigida

Les euphorbes sont les indispensables du jardin économe en eau. Originaires du pourtour méditerranéen, parfaitement adaptées à la rigueur climatique de ces régions, elles supportent avec constance grande sécheresse et gels rigoureux. Je les aime particulièrement  pour leur port, leur silhouette insolite et graphique, l'originalité de leur feuillage et de leur floraison. Elles ont tout pour elles.  Celle dont il est question aujourd'hui, Euphorbia Rigida, est très différente de l'Euphorbia Ceratocarpa que je... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 19:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 février 2016

Il pleut

Je vous dois la vérité. Les blogs sont le fruit de petits arrangements : quand on est suffisamment narcissique pour penser que sa vie, son intérieur... ou son jardin peuvent  intéresser les autres , on montre sa vie, son intérieur ou son jardin sous son meilleur jour. Du moins, on essaie. J'essaye: le jardin est beaucoup plus photogénique par beau temps, à certaines heures du jour: baigné de lumière matinale, caressé par la brume, doré par  le soleil déclinant. Aujourd'hui est un jour un peu particulier puisque ce message... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 19:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
07 février 2016

Drôle de zèbre

En ce moment, au jardin, c'est gros nettoyage. La clémence de l' hiver m'a décidée à m' y mettre dès maintenant. Je suis en plein rabattage de graminées: il est grand temps d' en  couper les feuilles sèches car, déjà, encouragées par une douceur printanière, elles repartent du pied. Toutes celles qui doivent être rabattues, le sont. Sauf une. Petit tour dans le "Patio" de la salle de bain: Ce minuscule jardinet qui n'est vu que de l'intérieur de la salle de bain est de plantation récente - Toutes les plantes ont été... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
29 janvier 2016

Pour l'instant, tout va bien.

Pour l'instant, tout va bien. C'est ce que je me dis lorsque je vais inspecter le talus . Lorsque je constate que mes plants de l'automne sont encore à leur place, soulagement.  Pour l'instant, les sangliers trop occupés par leurs parties de cache-cache avec les chasseurs délaissent mon talus. Pour l'instant, car je n'y comprends rien à ces bestioles qui ravagent nos vignes et nos campagnes. Lorsqu'ils se sont attaqués au côté droit du talus au printemps dernier ( voir ici), j' ai pensé qu' une fois un chemin choisi,... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :