11 mai 2015

Entre amis

Depuis le début de ce mois de mai, pas un jour ne passe sans une nouvelle floraison ...et je découvre à quel point il est difficile de photographier un jardin en fleurs. Une photo d'ensemble? on ne voit pas grand-chose, les différentes masses de couleurs semblant uniformes puisqu'on ne distingue ni les fleurs ni les feuilles précisément. Le  gros plan ? nettement plus flatteur... la fleur, la feuille dans leur détail sont  photogéniques... mais on se retrouve avec un jardin " en pièces détachées". Or, un jardin est un... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 mai 2015

BLEU absolu

C'est de LUI dont je veux aujourd'hui vous parler. Du Céanothe ' Concha'. Pourquoi lui?  Parce que:  Les Céanothes, vous connaissez. La plupart préfèrent la sécheresse et la chaleur aux climats humides et tempérés. J'en avais cependant un qui se plaisait dans mon ex-jardin normand: le céanothe 'Gloire de Versailles' d'un délicat bleu "gitane". La délicatesse n'est pas le fort de 'Concha' : il est d'un bleu puissant, indigo? "Majorelle" ? à la fois profond et lumineux. Intense à en faire mal aux yeux Revenons en arrière... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2015

Un mur de fleurs: Rosier Banksiae var.normalis

J'aime les rosiers. Qui ne les aime pas? J'en avais plusieurs dans mon petit jardin précédent en Normandie et n'imaginais pas un jardin même méditerranéen, même "sec", sans roses. Tous les rosiers ne s'adaptent pas à ce climat rude, surtout lorsque l'on refuse l'arrosage. Parmi ceux qui s'acclimatent le mieux, les rosiers de Chine. Le rosier Banksiae var.normalis en est un, cousin du Banksiae 'Lutea' reconnaissable entre tous à ses fleurs "pompons" jaune d'or. Tous deux sont des rosiers lianes mais les fleurs du 'normalis' sont... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
24 avril 2015

Mon petit jardin dans la prairie ... de l'oliveraie

J'avais décidé de parler du magnifique rosier grimpant en fleurs mais le commentaire d'Anne à la suite de mon message précédent m'en a détournée. Une girouette. Anne demandait si nous n'étions pas tentés par une "prairie fleurie"  de printemps ou d'été entre les oliviers. A vrai dire, nous ne nous sommes pas posé la question: il suffit de laisser faire et la prairie fleurie pousse toute seule. Pas question de semer quoique ce soit puisqu'il n'est pas question d'arroser. La prairie " fleurie" chez nous est naturelle, celle d'une... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2015

Touches de bleu

En début de printemps, le jardin frémit: les plantes qui disparaissent complètement l'hiver pointent leur nez, les nouvelles tiges des graminées surgissent, les rosiers débourrent, les vivaces se réveillent...pour le voir, il faut avoir le nez dessus. Difficiles à photographier ces pousses et bourgeons... En attendant l'explosion, le jaune domine au jardin , relevé de quelques touches de bleu apportées par les romarins et quelques touffes d'Iris d'Alger. L'Iris d'Alger ou Iris Unguicularis a cette particularité d'être précoce et... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2015

Vagabondes, sauvageonnes et cochonneries

Au printemps, lorsque la douceur des jours s'accompagne de l'alternance de soleil et de giboulées, il arrive que le jardinage soit un sport de combat. Les " mauvaises herbes" n'existent plus: tout le monde a le droit de vivre. Ces indésirables portent désormais le doux nom " d'adventices". Les adventices sont des plantes qui s'imposent là où elles ne sont pas invitées, elles sont considérées comme nocives parce qu'elles concurrencent les autres plantes pour l'eau, l'air, la nourriture, l'espace et la lumière. Ne pas les confondre... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

06 avril 2015

Un, deux, trois, Soleil !

En ce début de printemps,  la couleur dominante est le jaune. Jaune acide des euphorbes, jaune vif ou citron des jonquilles et narcisses, jaune solaire des Hertia Cheirifolia. Le jaune est à l'aise dans le jardin méditerranéen parce qu'il "prend" bien le soleil, ce qui n'est pas le cas du blanc effacé par la lumière zénithale ou de certains rouges qui virent. En ce début de printemps, ce jaune dominant est relevé de touches de bleu et révélé par le vert varié des feuillages. Au premier plan des Euphorbes " rigida", au second un... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2015

De la pierre sèche...

Des pierres dans notre jardin... il y en a plein. De toutes sortes: les " naturelles" qui poussent toutes seules dans les champs et qui remontent à la surface de notre terre argilo-calcaire. Celles que nous avons apportées : le gravier répandu aux abords de la maison et sur les chemins organisés du jardin, indispensable pour circuler " à pieds secs" et surtout à "pieds légers": il suffit de faire un tour dans l'oliveraie pour rentrer lesté d'un kilo de glaise à chaque chaussure, les jours de pluie . Celles que nous avons trouvées... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 21:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
25 mars 2015

L'Ellebore du jardin méditerranéen

Si je vous parle d' Ellébore, la première qui vous viendra à l'esprit sera l' Helleborus Niger, la virginale rose "de Noël"  souvent d'un blanc pur - comme son nom " niger" ne l'indique pas - qui fleurit en hiver même sous la neige. Ensuite vous penserez à ces merveilles d'Helleborus Orientalis et à leurs hybrides d' une variété infinie. Bouquets somptueux de fleurs en clochettes ou en coupes à l' intérieur parfois tigré ou tacheté, déclinaison de toutes les teintes du blanc crémé au rose le plus soutenu pour atteindre, ce sont... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2015

Les Belles hivernales : Le Laurier-tin

En ce jour de printemps, n'oublions pas Le Laurier-tin ( le nôtre: Viburnum tinus 'atropurpurea' ) qui égaye la fin de l'hiver:  C' est un arbuste très répandu: on le trouve dans les jardins du Nord au Sud, vous en avez peut-être chez vous. Si courant qu'on ne le regarde plus. Et pourtant, c'est un petit cheval courageux qui nous offre au coeur de l'hiver ses bouquets de fleurs blanches et... tellement accommodant. Idéal pour les haies, il peut atteindre 2 à 3 mètres de haut et 1 à 2 mètres de large. Son seul défaut:... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :