Pour se simplifier la vie

04 novembre 2016

Incorrigible

Vous, je ne sais pas. Mais moi, dans une jardinerie, je suis comme une gamine dans un magasin de bonbons: j'ai envie de tout sans discernement. En ce qui concerne les jardineries généralistes, l'expérience m'a rendue raisonnable: je change de trottoir, ayant fini par intégrer qu'à peu près rien de ce qui y  est proposé ne tiendra chez nous. Je m'en tiens par conséquent à ma pépinière chérie pour tout achat d'arbustes, vivaces, graminées et rosiers. Restent cependant bien des tentations sur mon chemin. Au Marché de Bruxelles près de la... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

26 février 2016

La grande toilette

C'est en fin d'hiver que le ménage est le plus spectaculaire : depuis le début du mois, c'est la  grande toilette: Je coupe, je rase, je brosse, j'épile. J'ai commencé plus tôt cette année, car il faut bien le dire, ici,  il n'y a pas eu d'hiver. Les quelques -3° ou - 4° que nous avons eus quelques nuits? roupie de sansonnet. Jusqu'à la mi-mars, on peut craindre un retour de bâton mais les prévisions méteo ne vont pas dans ce sens. Grande toilette pour nettoyer le jardin du mort, du sec, du pourri. Pour l'aérer... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
18 novembre 2015

Paré pour l'hiver...

Ca y est ! le jardin est prêt pour l'hiver. Les travaux de nettoyage, taille, plantation sont terminés. Cette année ce fut un gros boulot car j'ai beaucoup planté. D'abord, des bulbes, tous commandés chez Bulb'Argence ( voir la liste des pépinières, colonne de gauche du blog). C'est une première:  tous les ans j'installais quelques narcisses par-ci, par-là . Cette année je me suis lancée et j'ai planté  différents Allium, des fritillaires, des ipheions et même des agapanthes... en petite quantité, histoire de voir ce... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2015

Arrhh! Arracher

La grande nouveauté de ce gros ménage d'automne - enfin pour moi - c'est que cet automne,  j'arrache. Cela n'a l'air de rien mais cela veut dire beaucoup, ARRACHER. Je crois qu'être capable d'arracher, c'est être arrivé à une certaine maturité en matière de "jardinage".  La troisième étape après la taille et le rabattage.  Longtemps, j'ai hésité à tailler franchement, comme si je craignais de blesser la plante, il m'a fallu du temps pour intégrer que c'était pour son bien, voire sa survie. Arracher, c'est une autre... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
30 septembre 2015

Fin de l'interlude

Les plus âgés d'entre vous s'en souviendront. Naguère lorsque j'étais petite et que la télévision s'appelait  l'ORTF, le téléspectateur avait droit en cas d'interruption des programmes à " l'interlude". Pendant quelques minutes, un petit train sinuait dans la campagne, portant sur le flanc de ses wagonnets des dessins, éléments progressifs d'une devinette graphique : le rébus. Enfant, j'étais fascinée par "le petit train" que j'espérais dès le" Poste " allumé... résonne encore à mon oreille la ritournelle qui accompagnait son... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
11 juillet 2015

Ménage d'été: peigner mes girafes...

En cette mi-juillet, le jardin n'a plus l'air de rien. La faute à qui? La faute aux graminées, principalement les Stipa Trichotoma et les Stipa Tenuifolia dont les fleurs vues là sont désormais fanées. Les fleurs de ces deux graminées sèchent et  tombent comme tomberaient des cheveux. Elles s'envolent au vent qui les répand partout, le jardin s'affadit alors et se brouille: C'est le moment, de peigner mes "girafes" comme j'aime appeler les stipas. Présentation du matos:  Rudimentaire et efficace: râteau... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2015

Vagabondes, sauvageonnes et cochonneries

Au printemps, lorsque la douceur des jours s'accompagne de l'alternance de soleil et de giboulées, il arrive que le jardinage soit un sport de combat. Les " mauvaises herbes" n'existent plus: tout le monde a le droit de vivre. Ces indésirables portent désormais le doux nom " d'adventices". Les adventices sont des plantes qui s'imposent là où elles ne sont pas invitées, elles sont considérées comme nocives parce qu'elles concurrencent les autres plantes pour l'eau, l'air, la nourriture, l'espace et la lumière. Ne pas les confondre... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
13 mars 2015

Ménage de fin d'hiver ... 4: Brossage

Autre nettoyage délicat, celui de certaines graminées. Si certaines se rabattent quasi sauvagement à la cisaille -  le Pennisetum Orientalis et L'Achnatherum calamagrostis ( voir là), d'autres ne le supportent pas: Les petites Stipa Trichotoma, les Stipa Tenuifolia, les Poa Labillardieri, entre autres.Si vous les rabattez par mégarde, eh bien, c'est simple : si elles ne crèvent pas , elles ne repoussent pas. Elles ont quand même besoin d'être débarrassées de leur feuilles mortes et sèches: cela leur fait du bien et elles... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2015

Ménage de fin d'hiver...3: Epilation

Dernière phase du ménage d'hiver: Les nettoyages délicats. En effet, certaines plantes demandent un traitement plus minutieux qu'un rabattage vigoureux. Les euphorbes, par exemple, dont il faut supprimer les tiges et hampes de l'année précédente pour laisser place aux nouvelles pousses. Pour les Euphorbia Rigida et Characias que je vous montrerai plus tard, je ne me casse pas la tête, je ne retire ces vieilles tiges que nécrosées, car je trouve qu'elles sont belles et structurent la plante sans étouffer les nouvelles. Ce n'est... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 10:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2015

Ménage de fin d'hiver... 2: coupés, ratiboisés

Après une semaine froide, le temps s' est adouci et il a plu, ce qui a tempéré mon ardeur ménagère. Je m'y suis remise: ce qui est à faire devant être fait. Ne croyez pas que je le vive comme une corvée. Nettoyer son jardin, tout comme son intérieur, c'est l'aérer, l'assainir, le débarrasser du mort, du fané, du pourri. C'est aussi l'examiner de près, en faire l'inventaire: constater les pertes et repérer les nouvelles pousses. Le nettoyage d'hiver change la physionomie du jardin, le banalise aussi momentanément puisqu' en... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]