11 novembre 2015

Euphorbe: Sa majesté "Ceratocarpa"

Les euphorbes, dans leur ensemble, sont des plantes très intéressantes: originales, graphiques, elles s'intègrent naturellement dans tout jardin méditerranéen. Nous en avons, chez nous, au moins cinq sortes différentes qui se plaisent au point pour certaines d'en devenir envahissantes. Celle dont il est question aujourd'hui, est un cas à part. L'Euphorbe Ceratocarpa est différente des 'rigida', 'myrsinites', 'characias' tout en conservant un air de famille. L'euphorbe Ceratocarpa est une reine: de port majestueux, elle forme un... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 18:26 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

03 novembre 2015

Sauges arbustives en automne

Notre problème de réseau n'est pas compètement résolu mais c'est en bonne voie. Les coupures sont plus rares... par conséquent les affaires reprennent. En clôture de mon dernier message expéditif : Deux photos de la Sauge Greggii que je vous ai déjà montrée là en compagnie d'épilobes. En voici une troisième: Nous avons beaucoup de sauges différentes au jardin. Les sauges sont incontournables dans un jardin méditerranéen auquel elles apportent la fraîcheur de leur floraison. Celles que je vous présente... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 12:59 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
19 août 2015

Pebre d' Aï

Pebre d'aï ou Pebre d'ase, c'est ainsi que l'on appelle la sarriette en Provence. Traduction : Poivre d'âne. Car cette innocente " herbe de Provence", ne le serait pas tant que cela: elle aurait en plus de tous les pouvoirs qu'on lui prête - antibactérien, anti-inflammatoire, antifongique etc. - une vertu aphrodisiaque.   "Sarriette"  viendrait du grec "satyre" soit: "Herbe à satyre ". Pensez-y quand vous en abuserez dans la prochaine ratatouille! J'en ai plein au jardin. Dans le carré d'aromatique, évidemment, mais aussi... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2015

Une belle Américaine : L'onagre du Missouri

Bien qu' originaires du Sud-Est des Etats-Unis, les onagres sont parfaites dans un jardin méditerranéen. Enfin, quand je dis "les", c'est plutôt  "la". Je n'en ai qu'une sorte:  L'onagre du Missouri ( Oenothera Missouriensis)  qui éclaire de sa présence notre jardin  car ses fleurs se succèdent tout l'été, y compris pendant la période la plus chaude et la plus sèche quand la plupart des autres vivaces, écrasées de chaleur, attendent tranquillement  la pluie pour "remonter". J'en ai planté à plusieurs endroits... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
17 juin 2015

Un pavot remarquable: le Romneya Coulteri

Vous connaissez les pavots. Le Romneya Coulteri en est un, qui n'a pas la modestie du gentil coquelicot, ni l'exubérance des pavots d'orient.  Le Romneya a une indéniable présence et de la prestance: ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle " Pavot en arbre". Cette vivace qui nous arrive de Californie ressemble vraiment à un arbuste  par sa taille, qui atteint chez nous 1,50m , par son port arrondi, par la solidité de ses tiges souplement dressées. Ce magnifique est une plante de terres arides et drainées qui s'étale grâce à ses racines... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
08 juin 2015

Un drôle d'oiseau: La Férule

Etre sous la férule de quelqu'un n'est certainement pas une situation confortable. Qui est cette " férule" qui nous écrase de son autorité? C'est elle: Ferula communis. Appelée aussi " fenouil géant", mais attention à la confusion, son feuillage jeune ressemblant à celui du fenouil, car la férule est toxique.  D'où tient -elle sa réputation de despote? De l'Antiquité: les instituteurs romains utilisaient sa tige souple et solide pour corriger leurs élèves et les maîtres s'en servaient de même avec leurs esclaves. La férule... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

25 mars 2015

L'Ellebore du jardin méditerranéen

Si je vous parle d' Ellébore, la première qui vous viendra à l'esprit sera l' Helleborus Niger, la virginale rose "de Noël"  souvent d'un blanc pur - comme son nom " niger" ne l'indique pas - qui fleurit en hiver même sous la neige. Ensuite vous penserez à ces merveilles d'Helleborus Orientalis et à leurs hybrides d' une variété infinie. Bouquets somptueux de fleurs en clochettes ou en coupes à l' intérieur parfois tigré ou tacheté, déclinaison de toutes les teintes du blanc crémé au rose le plus soutenu pour atteindre, ce sont... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2014

Jardin sec... sous la pluie: les vaillantes

Il pleut depuis une semaine.  Du soir au matin et du matin au soir, il pleut dru et avec constance: une vraie pluie de novembre ... Quelques rares éclaircies, à peine le temps de mettre le nez dehors. Il pleut comme cela en Provence au printemps et à l'automne, c'est à dire longuement et régulièrement.  Il arrive bien sûr qu'il pleuve en été et ces délicieuses courtes pluies, souvent orageuses, rafraîchissent. Elles n'ont cependant pas le temps de pénétrer le sol, pompées en surface par les plantes assoiffées ou... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 02:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
19 novembre 2014

Les Belles de l'arrière-saison: 6) Irène, la belle sauge

Les sauges nous font cette grâce de refleurir au premier apport d'humidité. Comme sa cousine la Salvia greggi , la Salvia x jamensis 'Irène' n'est pas en reste. Irène est vraiment une belle plante, et robuste avec ça: Le pied dont il est ici question a été planté il y a plus de quatre ans au pire endroit possible: en surplomb au bord d'une "jardinière" en pierre sèche: c'est à dire dans un mélange de caillasse et de terre drainé en permanence. Irène s'accommode de l'extrême sécheresse, ses feuilles ramollissent mais elle... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 00:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2014

Les Belles de l'arrière-saison: 5) Le Polygonum equisetiforme

Le polygonum equisetiforme n'est pas une plante à floraison automnale , elle est programmée pour  fleurir de juin à septembre mais elle a le bon goût de remonter tant que le climat reste clément comme actuellement, les températures nocturnes restant nettement positives. Ce polygonum est ravissant: Mélange de grâce et de tenue, c'est la ballerine du jardin.  Bien qu'il puisse atteindre 1 m de haut ( encore très jeune il mesure chez nous 70 cm), tout chez lui est délicatesse: Ses tiges d'un vert franc annelées de brun... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :