08 février 2017

Pour être honnête

Il pleut aussi en Provence. Je vous l'ai déjà dit. Tout le monde sait que la Provence n'est pas un désert. Pourtant, quiconque vient en Provence s'attend, quelque soit la saison, à ce qu'il y fasse beau, s'étonne quand ce n'est pas le cas, voire: se sent trahi. Une amie qui tient des gites ruraux me confiait qu'elle se sentait presque coupable quand il pleuvait à l'arrivée de ses hôtes. La plupart du temps la pluie tombe soudainement, violemment, drue, drache brutale qui ravine les chemins et sort en quelques heures les ruisseaux de... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 décembre 2016

Bouche-trous

Bouche-trous, bouche-trous, c'est vite dit . Il est vrai qu'il y avait quelques vides à combler . Je me suis remise au jardin dès la récolte des olives terminée. L'avantage des plantes qui meurent, c'est qu'elles laissent la place à d'autres. Bonne occasion pour intégrer de nouveaux sujets au jardin. La tentation, c'est de remplacer une plante que l'on aime beaucoup par la même: j'essaie d'y résister. J'ai pris quelques photos des zones concernées et suis allée rendre visite à mes pépiniéristes préférés , Isabelle Beauvallet m'a été -... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 juin 2016

Froufrous

Après ces derniers billets très bavards... un message contemplatif Partager avec vous ce dont je ne me lasse pas: les graminées en fleurs caressées par le vent. En ce moment on ne voit qu'elles, si vivantes, scintillant au soleil. Manquent le mouvement et le bruissement, restent les images: Achnaterum calamagrostis, Stipa trichotoma, Stipa tenuifolia sur fond d'oliviers en fleurs, eux aussi Les mêmes Achnaterum calamagrostis, Stipa tenuifolia, Pennisetum orientalis 'karley rose' au fond: cistes, lavandes, ballotes... Stipa tenuifolia... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2016

La grande toilette

C'est en fin d'hiver que le ménage est le plus spectaculaire : depuis le début du mois, c'est la  grande toilette: Je coupe, je rase, je brosse, j'épile. J'ai commencé plus tôt cette année, car il faut bien le dire, ici,  il n'y a pas eu d'hiver. Les quelques -3° ou - 4° que nous avons eus quelques nuits? roupie de sansonnet. Jusqu'à la mi-mars, on peut craindre un retour de bâton mais les prévisions méteo ne vont pas dans ce sens. Grande toilette pour nettoyer le jardin du mort, du sec, du pourri. Pour l'aérer... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
07 février 2016

Drôle de zèbre

En ce moment, au jardin, c'est gros nettoyage. La clémence de l' hiver m'a décidée à m' y mettre dès maintenant. Je suis en plein rabattage de graminées: il est grand temps d' en  couper les feuilles sèches car, déjà, encouragées par une douceur printanière, elles repartent du pied. Toutes celles qui doivent être rabattues, le sont. Sauf une. Petit tour dans le "Patio" de la salle de bain: Ce minuscule jardinet qui n'est vu que de l'intérieur de la salle de bain est de plantation récente - Toutes les plantes ont été... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
11 juillet 2015

Ménage d'été: peigner mes girafes...

En cette mi-juillet, le jardin n'a plus l'air de rien. La faute à qui? La faute aux graminées, principalement les Stipa Trichotoma et les Stipa Tenuifolia dont les fleurs vues là sont désormais fanées. Les fleurs de ces deux graminées sèchent et  tombent comme tomberaient des cheveux. Elles s'envolent au vent qui les répand partout, le jardin s'affadit alors et se brouille: C'est le moment, de peigner mes "girafes" comme j'aime appeler les stipas. Présentation du matos:  Rudimentaire et efficace: râteau... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 juin 2015

Graminées en fleurs

J'aime les graminées. Elles apportent gaieté et mouvement dans un jardin, jouant de l'ombre et de la lumière, dansant au moindre courant d'air. Les graminées sont une aubaine pour les jardins "secs", elles se contentent du minimum. Nous en avons de plusieurs sortes: des petites, des plus grandes, des ordinaires, des spectaculaires.  Elles sont indispensables à notre jardin bas auquel elles apportent du relief et qu'elles structurent en souplesse. Chacune d'entre elles mérite un message et cela viendra. En attendant, aujourd'hui ce... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
13 mars 2015

Ménage de fin d'hiver ... 4: Brossage

Autre nettoyage délicat, celui de certaines graminées. Si certaines se rabattent quasi sauvagement à la cisaille -  le Pennisetum Orientalis et L'Achnatherum calamagrostis ( voir là), d'autres ne le supportent pas: Les petites Stipa Trichotoma, les Stipa Tenuifolia, les Poa Labillardieri, entre autres.Si vous les rabattez par mégarde, eh bien, c'est simple : si elles ne crèvent pas , elles ne repoussent pas. Elles ont quand même besoin d'être débarrassées de leur feuilles mortes et sèches: cela leur fait du bien et elles... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
14 février 2015

Résilience

Ca y est, la neige a fondu. Bilan : Ce sont les jeunes oliviers qui ont le plus souffert, Gilles-mon-époux en a fait le tour: branches cassées, et même pour l'un d'entre eux , tronc fendu. Et le jardin ? et bien, le jardin, rien, intact. Les plantes adaptées au climat rigoureux méditerranéen font preuve de résilience.Vous vous souvenez, là, vivaces et graminées étaient ensevelies sous la neige, écrasées.  Revue de la troupe:  Le jour d'après : notre carré " graminées- vivaces" de la grande restanque, les... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 octobre 2014

Les belles de l'arrière-saison: 1) Le Sedum 'Autumn Joy'

'Autumn Joy' ! S'il y a un sedum qui mérite son nom , c'est bien lui ! Il illumine le jardin de sa présence, à un moment où les fleurs sont rares. En ce moment, c'est le plus beau du quartier, quelle prestance avec son port érigé, de la tendresse dans le vert de ses feuilles charnues, quelle générosité de ses fleurs en panicules qui passent progressivement du rose d'abord tendre, puis soutenu au pourpre ( un beau pourpre qui tourne au chocolat et pas cet affreux pourpre qui tourne à la vinasse. N'allez pas croire que ce beau gosse... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,