12 juillet 2017

Brûlante aussi, la clématite

 A la suite de mon dernier message Inspection, j'ai reçu un commentaire de Martine.  Martine et Hubert ont une sacrée expérience en matière de jardin économe en eau: précurseurs, ils ont bâti le leur il y a environ 25 ans dans le Lauragais. Ils ont du recul et leur jardin a déjà " vécu " et ...bien vécu. Leurs commentaires et leur Blog  nous sont précieux. Martine dans son commentaire me renvoyait à un message posté en juillet 2015 par Hubert: La sécheresse à En Galinou . Vous verrez qu'il y partage l'avis d' Isabelle... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juillet 2017

Inspection

A Marseille nous allons presque toujours faire un tour au MUCEM, musée magnifique ouvert sur la mer. Dans l'enceinte du Fort Saint-Jean et du MUCEM,  a été conçu en même temps que le musée le Jardin des Migrations qui évoque le brassage des cultures autour de la Méditerranée et des plantes qui les accompagnent*, bref, un jardin sec et méditerranéen. J'adore ce jardin qui s'harmonise aussi bien avec les vieux bâtiments du Fort qu'avec l'architecture sobre et audacieuse du MUCEM°. J'y retrouve nombre des espèces présentes chez... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 10:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mai 2017

Un coussin, le Ciste X Florentinus

 En mai, sachez-le, vous aurez droit à un message sur les cistes jusqu'à épuisement de mon stock ( nous devons en avoir une quinzaine de sortes différentes), je vous ai présenté les années précédentes Le ciste cotonneux, les cistes X purpureus , le ciste X skanbergii et le ciste de Montpellier. Celui dont il est question aujourd'hui , le ciste X Florentinus, est un arbuste au port prostré de 50 à 70 cm de hauteur pour 60 à 80 de largeur, bien pratique pour le premier plan d'un massif, une bordure, ou une plate-bande basse. Nous... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 22:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mai 2017

Ravissante, l' Aphyllanthe

Il faut que je vous parle d'elle avant qu'il ne soit trop tard car, chez nous, elle fleurit entre la mi-avril et la fin-mai. Un enchantement. Si Gilles-mon époux- ne laboure pas les restanques à l'Est de la maison et n'assure qu'un service minimum de débroussaillement, c'est pour la préserver, elle, l'Aphyllante de Montpellier. Vivace cespiteuse, elle tapisse les terrains laissés en friche relative, relative car elle supporte d'être tondue de temps à autres. Elle pousse à l'état sauvage parmi les oliviers et les chênes, se ressème... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 avril 2017

Stress hydrique, petites gelées et blancs moutons

Tout d'abord merci pour vos messages: vous m'avez confirmé que la belle jaune était une coronille arbustive. C'est vrai il y en a partout le long des routes, en campagne mais c'est la première qui s'est invitée sur notre petit territoire. Stress hydrique. Je vous avoue que la première fois que l'on m'a parlé de " stress hydrique" à propos des plantes, cela m'a fait doucement rigoler. Pour moi, les plantes assoiffées ou bien crevaient sur le champ ou bien survivaient. En fait c'est plus compliqué. Certaines plantes que je croyais... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 novembre 2016

Etat du jardin: bon

En septembre, quelques jours avant la première vraie pluie depuis des mois, je me demandais s'il y aurait ou non de la casse au jardin. Trois mois sans eau accompagnés d'une dizaine de jours de canicule, le jardin n'avait pas connu cela depuis sa création en 2009. Deux mois après cette première pluie suivie d'autres, espacées mais copieuses, le bilan est positif. Tout le monde a survécu exceptés quelques bébés de l'année que je n'ai pas assez arrosés ( je me suis absentée deux semaines au mauvais moment) et quelques sujets... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

19 septembre 2016

Enfin

De retour après un petit mois de silence pour cause de maison pleine comme chaque été et de départ en vadrouille. Une petite virée de deux semaines édifiante: Dans le Lot, les feuilles des chênes déjà rousses. A l'île-aux-Moines le feuillage flasque des hortensias, les pâtures pelées. Partout on attendait la pluie. Nous l'espérions aussi: Ici rien depuis la mi-mai, exceptés deux ou trois pissous qui ont compté pour du beurre. C'est dire si nous l'attendions, la pluie. Elle est venue ces derniers jours. Enfin. Une bonne nuit de grosse... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 22:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
14 août 2016

Paillasson poilu

Paillasson poilu . Notre jardin ne ressemble pas vraiment à un paillasson poilu, pourtant ce sont ces mots qui  me viennent à l'esprit quand je le regarde. Il est en piteux état, après le premier passage du camion du foreur... ( nous attendons le second, prévu mercredi prochain car, après maints aléas que je vous épargne, notre forage n'est toujours pas réparé... nous sommes toujours reliés par notre cordon ombilical  à Marius et Hélène) et surtout à cause de la sécheresse que notre région subit en ce moment avec des... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 22:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mai 2016

Cagole: la valériane vagabonde

Marseille a sa spécialité: la bouillabaisse et une institution: la cagole* . Si toutes les Marseillaises ne sont pas des cagoles, la cagole est Marseillaise. Reconnaissante à Dame Nature qui l'a généreusement pourvue, la cagole circule légère, décolletée et court vêtue... Sous le soleil de la Méditerranée, dorée de la peau, des cheveux, des bijoux, elle aime ce qui brille, l'irisé, le nacré, le pailleté: elle aime briller. Elle est l'exact opposé de la Parisienne, plus proche de Pamela A. dans Alerte à Malibu que d' Inès de La F. Elle... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 15:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2016

Grimpant: le rosier de Banks 'Lutea'

Est-t-il le frère ou le cousin du Rosier de Banks" Normalis" que je vous ai montré l'an passé et qui encadre en ce moment de sa multitude de petites fleurs blanches la fenêtre de notre cuisine ? Ils ont beaucoup en commun:  ils sont tous deux grimpants et d'une grande vigueur . Le rosier banksiae 'Lutea' est jaune.  vous n'y échapperez pas en Provence: Je l'ai vu couvrir des tonnelles, partir à l'assaut des façades de maisons de village, le pied solidement fiché entre deux pavés. Forcément, il n'y a pas plus résistant et... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,