01 juillet 2018

les mêmes qu'à la maison: sur le Sentier des Dieux

De retour d'une petite virée dans la région de Naples, je ne résiste pas à vous montrer les plantes méditerranéennes rencontrées lors de notre randonnée sur la côte almafitaine. Ces plantes, nous avons les mêmes à la maison: à l'état sauvage ou domestiquées elles sont présentes sur tout le pourtour méditerranéen. Le Sentier des Dieux longe la côte almafitaine, nous l'avons emprunté de Praiano à Positano: Aller voir ailleurs est un bon moyen de mieux comprendre ce qui se passe ( ou ne se passe pas) chez soi: quand j'ai vu ces... [Lire la suite]

19 juin 2018

Les thyms couvre-sol du jardin méditerranéen

Je raffole des plantes couvre-sol, elles isolent le sol, festonnent les bordures et sont une bonne alternative au "gazon" inenvisageable dans un jardin sec. Parmi les couvre-sol de notre jardin je vous ai déjà présenté la tanaisie, le lippia, l'achillée, le sedum. On pense rarement au thym car qui dit thym dit "touffe", alors qu'il existe des thyms couvre-sol. Nous en avons trois très différents au jardin: Tout d'abord le Thym Ciliatus, cette masse mauve foncé à l'entrée de la grande restanque En mai, en fleur. Véritable... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 novembre 2017

Nos achats

Jeudi dernier, descente à L'Armalette pour les achats de l'année. De l'année? ...en principe, car si les années précédentes j'équilibrais achats et plantations entre début et fin d'hiver, cette année je me suis décidée à planter le maximum maintenant. La sécheresse persiste: ce mois-ci, il a plu la nuit du 4 et depuis rien, alors que novembre est LE mois pendant lequel il est supposé pleuvoir. Néanmoins, les nuits se sont considérablementt rafraîchies et la terre a conservé un peu d'humidité. Comme il faut s'attendre à tout quant au... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 00:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2016

Pour l'instant, tout va bien.

Pour l'instant, tout va bien. C'est ce que je me dis lorsque je vais inspecter le talus . Lorsque je constate que mes plants de l'automne sont encore à leur place, soulagement.  Pour l'instant, les sangliers trop occupés par leurs parties de cache-cache avec les chasseurs délaissent mon talus. Pour l'instant, car je n'y comprends rien à ces bestioles qui ravagent nos vignes et nos campagnes. Lorsqu'ils se sont attaqués au côté droit du talus au printemps dernier ( voir ici), j' ai pensé qu' une fois un chemin choisi,... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :