29 mars 2020

Notre jardin sec s'éveille

Ça y est,  le gros coup de froid est passé, et nous avons connu deux jours de vrai printemps, La végétation n'est  pas particulièrement en avance sans doute à cause de cette alternance de douceur et de subit refroidissement. Le méchant gel de la semaine passée a laissé des traces: Adieu amandes - c'est tous les ans pareil, magnifique floraison des amandiers, gelée puis plus rien. Voici une autre victime: L'Asphodèle Aestivus, grande à fleurs blanches. Vous la voyez piquer du nez alors qu'elle se dressait royalement il y a... [Lire la suite]

25 mars 2020

le support mural, un casse-tête

Ah ! Allez-vous me dire, en voilà un titre de message ! Bien d'accord avec vous, pas affriolant, le titre.  Mon idée, jusqu'à hier matin, était de vous concocter un message printanier du genre " Mon jardin sec s'éveille". Jusqu'à hier matin parce que dès hier midi, l'hiver a rappliqué: la température a chuté, le ciel s'est couvert, le temps est devenu maussade. La nuit dernière, il a gelé ( -2°) et aujourd'hui, il a neigé. Il a neigé, oui. De la neige molle d'abord, puis fondue en grosses et longues lampées. La météo avait... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 23:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mars 2020

Remaniement, Narcisses et Romarins

L' hiver, ici, se termine. Il a été doux : le thermomètre n'est jamais descendu en deça de -5° la nuit, et le jour nous connaissons depuis février des " valeurs" ( terme apparu dans le vocabulaire météorogique qui m'amuse) printanières (de 15 à 20° ) à l'ombre en journée. S'il a fait sec en janvier et jusqu'à la mi-février: il a plu de nouveau et copieusement ces deux dernières semaines. Notre jardin "sec" et méditerranéen a bu à sa soif grâce aux pluies abondantes voire excessives de l'automne. Cependant les plantes méditerranéennes... [Lire la suite]
23 février 2020

Mimosas de la Route d'or

Depuis quelques années nous avions envie avec Gilles-mon-époux d'aller faire un tour du côté de Bormes-Les-Mimosas en ce coeur d'hiver où les Mimosas sont en fleurs. Cette année, nous y sommes allés: très exactement  jeudi dernier. Nous avons commencé par Bormes et le bord de mer jusqu'à Cannes: des Mimosas, il y en avait, par ci, par là... parfois en fin de floraison. Etions-nous arrivés trop tard ? Pourtant la Fête du Mimosa ( avec corso fleuri etc.) était annoncée pour ce weekend des 23/ 24 février à Bormes. Vendredi , bien... [Lire la suite]
28 novembre 2019

Bénie des Dieux, la Sicile

Un peu déprimant mon dernier message ? je vous propose de revenir en arrière.Il y a à peine deux mois, nous sommes partis avec Gilles-mon-époux en Sicile. C'était notre première fois, et dans la partie Sud-Est, en gros: Catane,Taormine, Agrigente, Syracuse. La Sicile est une île bénie des Dieux: un climat méditerranéen tempéré par la mer: du soleil, de la chaleur, de la douceur et ce qu'il faut d'humidité... j'y ai vu des merveilles . J'oubliais: Le Sud-Est , c'est la région de l'Etna que j'ai trouvé très impressionnant. Sur l'Etna,... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mai 2019

Merveille du Jardin sec méditerranéen: Le Phlomis russeliana

Les Phlomis sont des valeurs sures de nos jardins méditerranéens. On en voit pourtant assez peu dans les jardins, je me demande bien pourquoi. Cette vivace appelée aussi " Sauge de Jérusalem" a tout pour nous plaire.  L'an dernier je vous avais présenté le Phlomis Fruticosa, cette année , place au Phlomis Russeliana, un de mes chouchous, je vous l'avoue. Commençons par une vision d'horreur: Le voici, fin du mois de septembre 2017, après 5 mois d'atroce sécheresse ponctuée de canicules. Le voici, flapi, jauni, desséché, en un... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 16:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 décembre 2018

Un jardin sec sans Ballotes, c'est ballot !

Cela fait longtemps que je veux vous parler des ballotes, Je ne vous en ai pas parlé plus tôt, car j'ai sans cesse reporté à plus tard. Pourquoi ? parce que la ballote est  belle et présente à toutes les saisons. Au printemps, je me dis " plus tard, quand le jardin sera tellement sec que plus rien d'autre ne sera présentable, ou l'hiver quand elle scintillera sous le gel " etc. Mais aujourd'hui c'est son jour, à cette plante méditerranéenne par excellence ( selon les variétés, on la trouve en Grèce, Crète, Turquie, Espagne,... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 12:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juillet 2018

les mêmes qu'à la maison: sur le Sentier des Dieux

De retour d'une petite virée dans la région de Naples, je ne résiste pas à vous montrer les plantes méditerranéennes rencontrées lors de notre randonnée sur la côte almafitaine. Ces plantes, nous avons les mêmes à la maison: à l'état sauvage ou domestiquées elles sont présentes sur tout le pourtour méditerranéen. Le Sentier des Dieux longe la côte almafitaine, nous l'avons emprunté de Praiano à Positano: Aller voir ailleurs est un bon moyen de mieux comprendre ce qui se passe ( ou ne se passe pas) chez soi: quand j'ai vu ces... [Lire la suite]
19 juin 2018

Les thyms couvre-sol du jardin méditerranéen

Je raffole des plantes couvre-sol, elles isolent le sol, festonnent les bordures et sont une bonne alternative au "gazon" inenvisageable dans un jardin sec. Parmi les couvre-sol de notre jardin je vous ai déjà présenté la tanaisie, le lippia, l'achillée, le sedum. On pense rarement au thym car qui dit thym dit "touffe", alors qu'il existe des thyms couvre-sol. Nous en avons trois très différents au jardin: Tout d'abord le Thym Ciliatus, cette masse mauve foncé à l'entrée de la grande restanque En mai, en fleur. Véritable... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juin 2018

Le Phlomis, indispensable du jardin méditerranéen

Quand Isabelle et Benoît ( mes pépiniéristes chéris) m'ont dit que les Phlomis ( Sauge-de-Jérusalem ) étaient les mal-aimés du jardin méditerranéen et que leurs clients rechignaient à les installer chez eux, ça m'en a bouché un coin. J'ai réalisé alors que je ne vous en avais pas encore parlé. Les Phlomis qui appartiennent à la même famille que les sauges, les Lamiaceae, sont des indispensables du jardin méditerranéen qui se veut économe en eau pour leur résistance, leur port qui structure, leur hampes qui présentent un intérêt... [Lire la suite]