11 mars 2018

Du mouron pour les petits oiseaux ?

L'autre jour, il a beaucoup neigé, sur mon jardin "sec". Le lendemain, il a beaucoup plu. Tout a fondu. Et depuis il pleut, pas tous les jours mais presque. Si cela pouvait continuer ainsi jusqu'à fin avril... Cela se pourrait car ici, en Provence, le printemps est pluvieux enfin ...était. Naguère. Ici, pas de mouron pour les petits oiseaux: des graines de tournesol. La mangeoire, le spectacle vivant de l'hiver Tout beau, tout nouveau: Le Gros-bec. C'est la première année que nous en voyons. Immédiatement reconnu par notre amie... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 06:59 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 février 2018

Ici comme ailleurs

Ici comme ailleurs, il neige. On s'y attendait: Ils* l'avaient dit. A vrai dire, elle est arrivée en retard, la neige. Les villages environnants déjà blancs depuis deux jours quand chez nous, rien. Elle s'est d'abord mise à tomber doucement, légèrement, tranquillement dans le calme de la fin de matinée Voilant la verrière de la salle de bain et le lierre Puis le vent s'est levé. Elle est alors tombée follement, à l'horizontale, en tourbillons poudreux au gré des bourrasques, Flocons, denses, chahutés L'avantage de... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 19:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 février 2018

Décaissage

En ce mois de février, il ne se passe pas grand-chose au jardin. Ah! si, les narcisses commencent à éclore. Côté météo, c'est Jean-qui-rit, Jean-qui-pleure: du ciel bleu, parfois quelques nuages et tous les dix jours, un bon coup de flotte ! on nous promet de la neige pour la semaine prochaine, qui sait ? il neige souvent à cette période: ce serait bienvenu. Une bonne neige pour emmagasiner de l'eau... car de l'eau , il nous en faut encore, le déficit dû à la grande sécheresse de l'été dernier étant encore loin d'être compensé. Je ne... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 19:33 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 février 2018

Perdreau de l'année

Me voici de retour. Plus tard que prévu. La vie s'est écoulée, imprévisible, qui m'a tenue, ce mois de janvier, éloignée du jardin donc du blog. Le jardin est livré à lui-même, je l'ai grossièrement nettoyé sans plus: j'ai seulement retiré ce qui était mort mort, coupé les fleurs séchées sans intérêt et un peu tailloté. Je n'ai pas encore rabattu les graminées, je le fais assez tard quand je vois nettement les jeunes tiges sortir. La végétation me semble en retard cette année: les narcisses précoces sont à peine en boutons et il faut... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 23:08 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 décembre 2017

Planter... en se plantant le moins possible

Voici un message réchauffé. J'ai commencé à l'écrire fin novembre lorsque j'ai fini mes plantations étalées sur trois jours, histoire de ne pas trop fatiguer. J'allais le poster quand la neige m'a coupé l'herbe sous le pied ( voir là et là ). Je me suis ensuite tâtée: le terminer ou le reporter à l'automne prochain ? J'ai tranché, le voici puisque, hors période de neige, on peut planter jusqu'à fin février. Chez nous, dans l'arrière-pays varois où le climat est particulièrement rude, planter soigneusement est particulièrement... [Lire la suite]
16 octobre 2017

Le changement, c'est maintenant

Il faut se rendre à l'évidence: le changemement climatique est une réalité qu' il va falloir se coltiner. Ici, en région méditerranéenne, cela va vite. Les saisons étaient naguère réglées: hiver froid et sec, printemps pluvieux, été sec de juin à mi-août, puis orages à partir de la mi-août - ça pétait dès le quinze du mois - septembre doux, automne pluvieux... et re. En à peine quelques années, plus rien de ce programme ne se vérifie: dernière " vraie neige" en 2012, à quand la prochaine ? finis les gels nocturnes sévères l'hiver (... [Lire la suite]

05 juillet 2017

Inspection

A Marseille nous allons presque toujours faire un tour au MUCEM, musée magnifique ouvert sur la mer. Dans l'enceinte du Fort Saint-Jean et du MUCEM,  a été conçu en même temps que le musée le Jardin des Migrations qui évoque le brassage des cultures autour de la Méditerranée et des plantes qui les accompagnent*, bref, un jardin sec et méditerranéen. J'adore ce jardin qui s'harmonise aussi bien avec les vieux bâtiments du Fort qu'avec l'architecture sobre et audacieuse du MUCEM°. J'y retrouve nombre des espèces présentes chez... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 10:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
23 avril 2017

Stress hydrique, petites gelées et blancs moutons

Tout d'abord merci pour vos messages: vous m'avez confirmé que la belle jaune était une coronille arbustive. C'est vrai il y en a partout le long des routes, en campagne mais c'est la première qui s'est invitée sur notre petit territoire. Stress hydrique. Je vous avoue que la première fois que l'on m'a parlé de " stress hydrique" à propos des plantes, cela m'a fait doucement rigoler. Pour moi, les plantes assoiffées ou bien crevaient sur le champ ou bien survivaient. En fait c'est plus compliqué. Certaines plantes que je croyais... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 février 2017

Pour être honnête

Il pleut aussi en Provence. Je vous l'ai déjà dit. Tout le monde sait que la Provence n'est pas un désert. Pourtant, quiconque vient en Provence s'attend, quelque soit la saison, à ce qu'il y fasse beau, s'étonne quand ce n'est pas le cas, voire: se sent trahi. Une amie qui tient des gites ruraux me confiait qu'elle se sentait presque coupable quand il pleuvait à l'arrivée de ses hôtes. La plupart du temps la pluie tombe soudainement, violemment, drue, drache brutale qui ravine les chemins et sort en quelques heures les ruisseaux de... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 17:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janvier 2017

Loup y es-tu ?

En ce moment c'est le calme au jardin:  je n'y fais pratiquement rien ou si peu. Il gèle toutes les nuits, pas méchamment: - 4°/-5° après quelques nuits à - 7°. Je nettoie un peu mais pas trop:  les feuilles sèches protègent les plantes et, comme le dit Martine, servent de refuge aux insectes et autres petites bestioles. J'y vais par conséquent doucement, très doucement. L'hiver ici, c'est: - trop - rarement la pluie, le bleu du ciel, la pureté de l'air ... les sonnailles des troupeaux. Depuis quelques mois un nouvel... [Lire la suite]
Posté par jardin sec à 16:43 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,