Ah oui ! j'ai bien failli oublier de vous montrer la " fin "du mur dont je vous ai montré le commencement  . Parce que cela fait un moment qu'il est fini, le mur: depuis la mi-mai. L'été, pas de chantier: il fait beaucoup trop chaud.

Je veux vous le montrer, parce que ce fut pour Emmanuel le murailler, et pour nous, un beau chantier... souvenez-vous, à la fin mars, Emmanuel "montait" le mur. Aujourd'hui pleins feux sur la dernière étape: le faîtage. Il y a plusieurs techniques pour terminer un mur, chaque murailler ayant sa préférence et ses habitudes.

Emmanuel choisit le "chaperon de pierres dressées ", du coup, chez nous, tous les murs refaits sont terminés de cette façon: "Le chaperon de pierres dressées" ? alors que toutes les pierres du corps du mur sont posées à plat,  celles de la dernière couche sont posées  sur la tranche, enfin presque toutes:

DSC01770

Voyez comme Emmanuel s'y prend: le cordeau, le fil blanc, pour l'alignement: sous la grosse pierre grise : un trou à combler

DSC01776

Tiens ! Je mettrais bien du rose:  chercher la bonne pierre, la tailler...

DSC01777... pour qu'elle s'encastre

DSC01779l' ajuster, en poussant devant ...

DSC01780... en tapotant derrière

DSC01782Juger de l'effet : Les ai-je bien alignées ?

DSC01783Et ainsi, on avance, on avance...pierre après pierre

DSC01785 Et puis un jour, C'est fini !

DSC03120

DSC03121

DSC03123

Beauté de la pierre sèche,  noblesse du métier de murailler.

DSC01774

DSC01775