Ce mois d'octobre: pluviométrie = 0. C'était dans le journal local et c'est bien connu, si c'est écrit dans le journal, c'est que c'est vrai ! 6 mois de sécheresse, du jamais vu depuis une soixantaine d'années.

Heureusement il a plu dans la nuit du 4 au 5 novembre, suffisamment pour que le jardin soit tout guilleret le lendemain: je suis toujours étonnée de la rapidité à laquelle les plantes rélèvent le nez après une bonne pluie . Méteo France affiche de nouveau une ribambelle de petits soleils pour les jours à venir, mais cette  pluie nocturne a fait beaucoup de bien.

L'automne est bel et bien là, et je dirais même que cela sent l'hiver: les températures nocturnes baissent ( -2° ) dernièrement. Novembre est le mois des plantations, c'est le moment de faire évoluer le jardin et d'y installer des plantes économes en eau ( voir le commentaire de d'Hélène, "Rouge Cabane", à la fin du message précédent: elle a planté une zone de son jardin de "méditerranéennes" et ne semble pas le regretter - voir son blog , où elle montre les plates-bandes en question).

Voici une petite liste des arbustes, vivaces, graminées...qui semblent, chez nous, avoir tenu le coup et survécu à ces 6 mois sans eau. Qui semblent... car il convient d'être prudent. Nous n'avons pas encore l'expérience d'une sécheresse aussi longue : le vrai bilan se fera au printemps, certaines d'entre elles fragilisées ne résisteront peut-être pas à l'hiver.

J'ai remarqué que les plantes réagissaient de la même façon au grand froid et à la sécheresse: les feuillages des "caducs" jaunissent et tombent prématurément, certains autres rougissent, enfin certaines plantes dessèchent et disparaissent complètement.Je ne vous indique pas les plantes pour lesquelles j'ai un doute ou dont la reprise n'est pas vérifiable pour l'instant, ni celles qui sont entrées en dormance

Les plantes ci-dessous vont bien, certaines affichent même des signes de reprise. Si vous vous lancez, ce sont des valeurs - probablement- sures. Certaines d'entre elles qui ont été le sujet d'un message de ce blog sont surlignées de" vert", vous n'aurez qu'à cliquer pour faire plus ample connaissance, pour les autres - les messages seront pour plus tard

Les rosiers: Le Vésuve ( remontant) ,Rosa Chinensis Mutabilis ( remontant) ,Sally Holmes , Rosa Chinensis Sanguinea et les grimpants non-remontants:Rosa banksiae var. Normalis et Rosa Banksiae Lutea.  Fée des Neiges ( ou Iceberg).  J'ai perdu : Centenaire de Lourdes l'an dernier, et Cedric Morris cette année- il était tout jeune et n'avait pas l'air de se plaire- ) .

Les grimpantes: le jasmin officinal et le " faux" jasmin Trachelospermum jasminoïdes - qui n'est pas en plein soleil toute la journée

Toutes les aromatiques: les Romarins, les Thyms, les Sarriettes ( satureja), origansle Fenouil  vont TOUS bien. Nombreuses variétés: buissonnantes, tapissantes, retombantes. Les aromatiques fleurissent joliment et longtemps. De plus elles sont odorantes: votre jardin aura un parfum de garrigue. Les lavandes qui ne se plaisent pas particulièrement chez nous ont tenu aussi. Cet été:

DSC01381

Les arbustes: Les Cistes dans leur grande majorité , , , , ,.  le Céanothe ' La Concha', les lauriers-tin - au Nord-, les Abélias - au Nord, Les genêts -Ulex parviflora- et Spartes, les Phlomis  Fruticosa, les Armoises arborescentes, le bupleurum fruticosum,le Teucrium Fruticans ' Azureum', l'Anisodontea Malvastroïdes, Les Pistachiers Lentisques, les Caryopteris " heavenly blue" et les Perovskia

Phlomis Fruticosa au printemps

DSC06022

Perovskia (le nuage bleu) avec graminées Stipa Gigantea et Achnatherum Calamagrostis, devant: ballotes avec leurs hampes de fleurs séchées , fin septembre

DSC06752

Les vivaces : les sauges particulièrement: La Siesta, Greggi, Christine Yeho, chamaedryoides var.isochrma, lavendula 'Brac' , Nemorosa, X auriculata..les ballotes pseudodictamnus et acetabulosa, les Asphodèles - qui repartent déjà- Les Germandrées ( Teucrium x lucydris, flavum, hircanicum), le Dorycnium hirsutum, les euphorbes Ceratocarpa, rigida, les Gauras linheimeri , le Lin pérenne - remarquablement résistant, le Romneya coulteri, le géranium sanguineum - au Nord- L'Ellébore de Corse - au Nord, les Nepetas X faasenii, le Polygonum équisétiforme

Ballotte pseudodictamnus en début d'été

DSC01144Nepetas X faasenii en été

DSC01152

Herbacées: Cardon  et Clematite integrifolia

Couvre-sol: la Tanaisie ( Tanacetum densum) imperturbable.

Les graminées: la Canne de Provence, les Stipa tenuifolia et trichotoma, Les Achnatherum calamgrostis, Les Pennissetum orientalis,le Miscanthus chinensis ' Zebrinus'( semi-ombre), pipthatherum miliaceum

Bulbes d'hiver, qui poussent déjà : Iris d'Alger

DSC00441

et Scille du Pérou

DSC00976

Nous verrons pour les autres en fin d'hiver... évidemment dans ma petite sélection peu d'arbustes hauts et d'arbres car notre jardin est bas.